Monde

Émeutes en Indonésie, au moins 31 morts

 


Au moins trente-et-une personnes sont mortes lors des émeutes déclenchées en Papouasie depuis plus d’un mois. 

La ministre de la Santé, Nila Moeloek a annoncé que «26 personnes ont été tuées lors des affrontements, tandis que cinq autres sont décédées après leur transfert à l’hôpital pour recevoir les soins nécessaires».

Les émeutes ont éclaté le 23 septembre d’une manifestation d’étudiants à Wamena en réaction à des attaques racistes contre des étudiants papous. Les villes indonésiennes Ilaga et Tolija ont également connu de violents affrontements entre manifestants et forces de l’ordre. Des équipes médicales comprenant des soldats, des policiers, des civils et des employés du ministère de la Santé ont été mobilisées.

Quelques 700 habitants de Wamena, pour la plupart des migrants en provenance d’autres îles de l’archipel d’Indonésie, ont été évacués vendredi vers d’autres régions, selon l’armée indonésienne.

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer