Culture

Éditions Langages du Sud. Le confinement en photos

Si la créativité est boostée depuis le début du confinement dans le monde entier, il en est de même au Maroc. Et si le confinement était source d’inspiration ? C’est la question que se posent les éditions Langages du Sud qui invitent les photographes de tous les horizons à partager leur regard et leur témoignage sur leur vie quotidienne durant cette période de confinement.

«Cette démarche originale encourage l’expression individuelle et crée une dynamique de mémoire collective pour livrer un témoignage essentiel sur la vie des Marocains et montrer l’importance du partage et de la convivialité durant le confinement», précise la maison d’édition qui propose un concours gratuit et ouvert à tous.


«Cette période est extraordinaire au sens propre du terme, elle bouscule profondément notre quotidien. C’est une situation inédite dans laquelle nous prenons conscience, plus que jamais, de l’importance du partage et de la convivialité. Cuisiner, partager un ftour, jouer en famille…sont des moments essentiels, universels qui nous réunissent tous».

Les participants ont jusqu’au 15 mai pour envoyer leurs créations départagées par un jury, composé de personnalités reconnues du monde de l’art. Le jury composé de photographes de talent comme Hassan Hajjaj, Deborah Benzaquem et Yoriyas, sera accompagné de Mehdi Qotbi, peintre et président de la Fondation nationale des musées, Patricia Defever, fondatrice de la maison d’éditions et Kristi Jones, commissaire d’exposition. Les deux gagnants se verront repartir avec des chèques de 15.000 et 10.000 DH.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer