Now Reading
Des journalistes américains ripostent contre le «tweet menaçant» de Trump à l’égard des pays qui voteront pour le Maroc

Des journalistes américains ripostent contre le «tweet menaçant» de Trump à l’égard des pays qui voteront pour le Maroc

Un grand nombre de journalistes américains ont manifesté leurs désaccords par rapport au twitte de Donald Trump par lequel il menace politiquement les pays snobant la candidature nord-américaine et soutenant le Maroc pour l’organisation de la Coupe du monde 2026.

«Cela serait dommage que les pays que nous soutenons en toutes circonstances fassent campagne contre la candidature américaine. Pourquoi soutiendrions-nous ces pays quand ils ne nous soutiennent pas (y compris à l’ONU)», a twitté Donald Trump. La menace à caractère politique dont fait l’objet ce twitte n’est pas passée inaperçue pour des journalistes célèbres du pays de l’Oncle Sam.

«Trump menace les Nations Unies si l’Amérique n’organise pas la Coupe du monde en 2026. Je suis gêné maintenant d’être un citoyen américain», a écrit Brian Krasnstein, journaliste américain et activiste sur les réseaux sociaux.

 

John Bennett, un célèbre journaliste de la BBC, a préféré manifester comme suit : «La candidature du Maroc fait beaucoup de bruit, n’est-ce pas ? Même le président américain est nerveux parce que le Maroc a ses chances de l’emporter».

De son côté, Peter Stefanovich (journaliste australien) le dit clairement : «Trump menace les pays pour voter le dossier américain. C’est ridicule, dégoûtant et abusif».

Lire aussi

«Le président américain menace les pays qui soutiennent le dossier rival pour le dossier tripartite», écrit le journaliste Peter Stephanovic sur son compte Twitter. «C’est dégoûtant, c’est vraiment un abus de pouvoir», ajoute-il.

 

 

Il y a lieu de noter que la FIFA a réagi à travers un communiqué au twitte de Trump. La fédération internationale a fait savoir qu’elle ne peut pas réagir aux déclarations en rapport avec les candidatures. Toutefois, elle a affirmé qu’elle peut parcourir à la Charte disciplinaire en vue de choisir qui organisera la Coupe du monde 2026.

Voir les commentaires (0)

Leave a Reply

Your email address will not be published.

© 2020 LesEco.ma édités par HORIZON PRESS GROUP

Tous droits réservés