Maroc

Des consignes du chef du parquet pour la liberté de la presse

Le procureur général du roi Mohammed Abdennabaoui a envoyé une missive à tous les procureurs du royaume et les responsables judiciaires afin de garantir la liberté de la presse.

Le chef du parquet invite les procureurs et les responsables à ne plus poursuivre pénalement les journalistes pour les affaires de diffamation, rapporte Assabah dans son numéro du 23 septembre. La lettre souligne l’importance de l’équilibre entre garantir la liberté de presse et les droits de l’Homme, et l’adaptation des affaires judiciaires liées à la presse avec ces garanties.
Abdennabaoui a invité les procureurs et les responsables judiciaires à se tenir aux consignes de la politique judiciaire du royaume, qui suit les évolutions mondiales du respect de la liberté de presse et d’expression, et de ne poursuivre les journalistes par le droit pénal pour les affaires de diffamation qu’après consultation.


Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer