Maroc

Déplacements entre les villes: les précisions du ministère de l’Éducation

Les enseignants et fonctionnaires devant se déplacer de et vers les villes, qui font l’objet du communiqué conjoint des ministères de l’Intérieur et de la Santé, sont dispensés de la signature présentielle des procès-verbaux de sortie, a annoncé lundi le ministère de l’Éducation nationale, de la formation professionnelle, de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique.

Cette démarche a été adoptée suite au communiqué conjoint des ministère de l’Intérieur et de la santé publié dimanche et sur la base de la correspondance ministérielle 488/20, afin d’éviter qu’une partie d’enseignants et de fonctionnaires se déplacent en vue de la signature des PV de sorte dans cette conjoncture exceptionnelle, .


Dans un communiqué, le ministère de l’Éducation nationale affirme que les enseignants et les fonctionnaires concernés « sont tenus de prendre contact avec la hiérarchie pour l’informer de leur situation ».

Les ministères de l’Intérieur et de la Santé avaient annoncé l’interdiction des déplacements de et vers les villes de Tanger, Tétouan, Fès, Meknès, Casablanca, Berrechid, Settat et Marrakech, eu égard à la hausse considérable ces derniers jours des cas de contamination à la Covid-19.

Cet article vous a plu ? Pour nous permettre de continuer à financer la mise à disposition d’articles gratuits, vous pouvez regarder une courte publicité de votre choix en cliquant sur le bouton ci-dessous. Merci de votre soutien !

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page