Now Reading
Débat sur le voile : le ras-le-bol des Françaises

Débat sur le voile : le ras-le-bol des Françaises

 

Des militantes françaises ont lancé sur twitter le hashtag #EcoutezLesFemmes, dont l’objectif est de faire entendre la voix des femmes voilées, qui suscitent le débat dernièrement en France mais auxquelles la parole n’est jamais donnée.

«Objectivées, silenciées, absentes des débats, il est temps qu’on nous écoute», déclare la militante Yasmine Ojay sur son compte twitter, pour présenter sa campagne. En effet, depuis plusieurs jours, éditorialistes et politiques se sont présentés sur les plateaux télé afin de donner leur opinion sur le débat du voile qui secoue la France, presque aucune parole n’a été donnée aux premières concernées.

La polémique s’est enflammée le 11 octobre dernier, lors d’une séance du Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté. L’élu RN, Julien Odoule ayant ordonné à une mère accompagnant une sortie scolaire de quitter l’hémicycle, «au nom de la laïcité», pour la simple raison qu’ elle porte un voile. Deux jours plus tard, le ministre de l’Éducation Jean-Michel Blanquer vient alimenter la polémique en déclarant sur le plateau de BFMTV qu’il «préférait qu’une mère accompagnatrice ne porte pas le voile, car il n’est pas souhaitable dans notre société».

Lire aussi

Depuis, les chaînes ont largement invité des politiques et des éditorialistes, mais aucune invitée voilée pour donner son avis sur la question, étant la principale concernée. Seule exception, le plateau de la chaîne Cnews a invité Sara El Attar, autre militante voilée.

La campagne #EcoutezLesFemmes invite les femmes voilées à exprimer, en vidéo, leur liberté de porter le voile via les réseaux sociaux, et exprimer le ras-le-bol du fait qu’on ne leur demande pas leur avis alors qu’elles sont les principales concernées.

Voir les commentaires (0)

Leave a Reply

Your email address will not be published.

© 2019 LesEco.ma édités par HORIZON PRESS GROUP

Tous droits réservés