Maroc

Dakhla : le projet de la clinique internationale relancé

Après l’annulation de l’appel d’offres, relatif aux travaux de construction de la clinique internationale de Dakhla, le Conseil régional Dakhla-Oued-Eddabah vient de lancer un second marché pour la réalisation de ce projet.

Cette fois-ci, sera-t-elle la bonne pour la réalisation de la polyclinique internationale de Dakhla ? Pour la seconde fois, le Conseil régional Dakhla-Oued-Eddabah vient de lancer l’appel d’offres afférent à la construction de l’établissement médical. La date fixée pour l’ouverture des plis, en vue d’adjuger ce marché, a été fixée au 3 septembre 2020. Selon le cahier des charges disponible sur le portail des marchés publics, l’estimation du maître d’ouvrage du projet qui est le Conseil régional Dakhla-Oued-Eddabah a été établie à 134 MDH. Pour leur part, les travaux seront exécutés en lot unique avec la réalisation de plusieurs sous-lots, notamment les gros œuvres, les travaux d’étanchéité, le revêtement et bien d’autres. En ce qui concerne l’exécution des travaux, le projet nécessitera une durée de 14 mois. Il est constitué d’une clinique R+1 et comprend plusieurs zones dont un auditorium, une zone de diagnostic d’images, les urgences, les services de chirurgie et consultations externes en plus de l’hémodialyse. À cela s’ajoutent, la zone de maternité et de pédiatrie, gynécologie et d’autres blocs.


Le marché de 2019 annulé
Rappelons que la date d’ouverture des plis relatifs au précédent marché lancé l’année dernière (n°86/BR/2019) avait été reportée au 12 décembre 2019 avant que le Conseil régional de Dakhla-Oued-Eddabah ne décide l’annulation, le 14 janvier, de ce marché pour motif de vice de procédure décelé. Une visite des lieux a été également organisée en faveur des entreprises soumissionnaires, le 14 novembre 2019 à Dakhla. «La Région ne renoncera pas à la réalisation de ce projet puisque la clinique internationale devrait compléter l’offre de soins au niveau de la région et elle constitue aussi un facteur d’attractivité pour les investissements et pour l’activité touristique tourisme», a expliqué Ynja Khattat, président du Conseil régional de Dakhla-Oued-Eddahab lors de la session ordinaire de juillet 2020,avant d’ajouter que «les entreprises soumissionnaires avaient rencontré des problèmes techniques alors que certaines d’entre elles ont dépassé les estimations fixées par le Conseil régional». C’est la raison pour laquelle le marché avait été annulé puis relancé dans le cadre l’appel d’offres ouvert n°50/RDOE/2020.

Un compte spécial pour la réalisation du projet
En attendant septembre prochain, les membres du Conseil régional ont déjà validé le 17e point inscrit à l’ordre lors de la session d’octobre 2019. Il concerne l’ouverture de dotations spéciales relatives au programme de réalisation de la polyclinique internationale de Dakhla sous forme de compte spécial dédié à la réalisation de ce projet. Actuellement, ce compte est doté de 45 MDH. Par ailleurs, un accord de partenariat a été déjà conclu entre le Conseil régional Dakhla-Oued-Eddabah et la société espagnole Namat pour la réalisation et la gestion de ce projet afin de combler le déficit hospitalier au niveau régional. De plus, le Conseil régional de Dakhla-Oued-Eddahab a également lancé en 2017 un appel à manifestation d’intérêt (AMI) pour la réalisation de cette clinique dans le cadre d’un Partenariat public-privé.
Le terrain mobilisé pour la réalisation de ce projet est étalé sur 2 hectares.

Yassine Saber
Les Inspirations ÉCO






Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page