Éco-BusinessPartenaires

Crédit-auto : des offres attractives au Maroc (Spécial auto 4/9)

Les ventes automobiles connaissent une timide reprise depuis juin dernier. Les concessionnaires dégainent l’artillerie lourde pour attirer un maximum d’acheteurs à travers des offres de plus en plus attractives. Les sociétés de financement, quant à elles, doivent assurer une meilleure visibilité sur le financement, bien que certaines se soient déjà démarquées.

Afin de limiter au maximum les effets négatifs de la crise sanitaire sur les ventes du secteur automobile, tout le monde s’active. Marques, concessionnaires, banques, organismes de financement sont tous mobilisés pour assurer la facilitation de l’achat aux clients désireux de se procurer un véhicule. En effet, toutes les techniques marketing ont été déployées, des offres de financement sont de plus en plus proposées, l’objectif ultime étant d’encourager le client et par conséquent de relancer les ventes. Quelles sont les offres proposées aujourd’hui par les opérateurs du marché automobile ? Ces dernières ont-elles vraiment porté leurs fruits ?
Les promotions mises en place par les concessionnaires expliquent en partie cette reprise. Mais ce type de promotion ne peut à lui seul redynamiser le marché des ventes de voitures neuves. Une chose est sûre : une reprise des ventes est observée depuis juillet dernier. En effet, selon les observateurs du secteur, les baisses des prix ne dépassent pas les 4% de celui du véhicule. Les chiffres confirment cette tendance, puisque les ventes de voitures neuves comptabilisées au titre du mois d’août ont dépassé la barre des 11.500 unités, toutes catégories confondues. Un volume peu significatif en comparaison avec celui de juillet (14.377). Ceci dit, les ventes du mois d’août représentent tout de même une hausse de 12,8% par rapport à celles réalisées en août 2019. De plus, les réalisations du mois de juillet sont une sorte de rattrapage par rapport aux volumes de ventes perdus durant les mois de confinement. Concernant le financement des véhicules, bien qu’ils soient en période promotionnelle, les établissements de financement seraient aussi dubitatifs par rapport à la situation financière, et plus généralement à certaines catégories socioprofessionnelles de demandeurs de crédit automobile. En effet, l’accès au financement est un peu plus difficile qu’à l’accoutumée. Déjà, «l’avance sur paiement est devenue une exigence. En fait, ces organismes n’accordent plus comme avant la totalité du montant demandé pour l’achat du véhicule», explique un commercial ayant requis l’anonymat. Il est à rappeler qu’il y a quelques mois, la problématique du financement ne se posait pas, mais la crise sanitaire a chamboulé les règles. Tout le monde avait facilement accès au crédit gratuit grâce aux ristournes proposées par les concessionnaires. Les taux d’intérêt, ayant augmenté avec la crise, rendent donc les choses plus difficiles.


Réponse aux besoins des acheteurs
En tout cas, pour remonter la pente, chaque opérateur doit y mettre du sien. Si les concessionnaires réduisent leurs prix de vente, les organismes de crédit devront suivre cette tendance et faciliter au maximum l’octroi des crédits. Les deux parties doivent faire preuve d’ingéniosité et d’innovation pour proposer des formules de financement plus attractives avec des taux d’intérêt plus bas. Plusieurs opérateurs se sont inscrits dans cette démarche. Citons l’exemple de Renault. Pour la partie financement, le groupe s’est adapté à travers des offres répondant aux spécificités et besoins de sa clientèle. Ainsi sont proposés un crédit gratuit sans frais de dossier pour les fonctionnaires et 6 mois de différé pour les particuliers. Renault offre également un crédit gratuit aux sociétés et taxis, outre plusieurs formules de financement adaptées. Ceci, sans oublier une offre à taux 0% pour les petits budgets permettant l’accès à la mobilité à seulement 55 DH par jour. Ces formules incitatives sont également proposées par les autres marques ; il s’agit notamment d’une remise, d’une prime à la casse ou encore de facilités additionnelles. Ces offres ont pour but de motiver le client en cette période de crise inédite.

Offre sur-mesure
La société de crédit Eqdom a ainsi mis les petits plats dans les grands pour répondre aux besoins spécifiques de ses clients. «Face à la crise actuelle, nous avons été très agiles. En fait, nous avons rapidement approché plusieurs constructeurs automobiles et concessionnaires. Nous leur avons proposé des solutions de crédit en fonction des besoins de leurs clients. Non seulement nous avons pris en compte le contexte de chaque marque, mais nous avons également cerné et apporté des réponses aux différentes contraintes des clients», explique Meriem Aida Raoui, directrice Innovation Marketing & Communication d’Eqdom. C’est une offre sur-mesure que propose Eqdom aux demandeurs de crédit automobile. Afin de réussir cette mission, l’entreprise a mis en place plusieurs partenariats avec les marques automobiles. «Nous sommes ainsi restés très à l’écoute et très proches du marché de l’automobile!», ajoute Meriem Aida Raoui. Du point de vue de la société de crédit, il y a eu une véritable reprise du segment crédit auto à partir du début de l’été, et cette tendance se confirme aujourd’hui. La dynamique est en marche chez les partenaires automobile d’Eqdom. «Nous nous faisons un point d’honneur à accompagner et booster les ventes automobiles car nous savons que la relance du secteur est importante pour l’économie nationale. Nous voulons donc être un vecteur de résilience pour nos partenaires, mais aussi pour les utilisateurs finaux, qui ont également besoin d’être soulagés durant cette période», renchérit la directrice Innovation Marketing & Communication d’Eqdom. À noter qu’un effort a été consenti au niveau des taux d’intérêt pour assurer une véritable relance du marché automobile.

Sanae Raqui / Les Inspirations Éco Auto






Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page