Maroc

Création d’une zone industrielle dans la commune d’El Ouatia

 
La commune d’El Ouatia sera bientôt dotée d’une zone industrielle en vue de donner un nouvel élan à la dynamique socio-économique locale et aux efforts visant à drainer plus d’investissements au niveau de cette province.
 
«Dans le cadre de la mobilisation du bien immobilier devant être utilisé pour réaliser des projets d’investissement et en coordination avec les autres provinces relevant de la région de Guelmim-Oued Noun, il a été convenu de soutenir et de créer une zone industrielle dans la commune d’El Ouatia», a souligné mardi le gouverneur de la province de Tan-Tan, Hassan Abdelkhalki.
 
S’exprimant lors d’une réunion avec des investisseurs et des représentants du secteur bancaire, consacrée aux perspectives d’investissement dans la région, Abdelkhalki a expliqué que le choix de la zone a été motivé par la position géographiquement stratégique d’El Ouatia, qui se situe près du port de Tan-Tan.
 
Cette zone ouvrira des perspectives d’investissement pour la province en particulier, et la Région Guelmim-Noun en général. À cet égard, le gouverneur a rappelé que cette réunion s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre des ambitions du roi, qui avaient été exprimées à l’ouverture de l’année législative, où il avait été recommandé une implication positive et plus vigoureuse dans la dynamique de développement que connaît le Maroc.
 
Dans la même lignée, il a fait remarquer que les autorités provinciales et les différents départements œuvrent pour créer les conditions favorables à la promotion des investissements et soutiennent toutes les initiatives de développement économique.
 
Pour le gouverneur, il existe un «nouveau plan ambitieux de réforme de l’investissement» dans la province, qui vise à créer un climat économique favorable aux investissements productifs et à assurer la croissance saine et durable des entreprises.
 
S’agissant des «résultats positifs et tangibles dans le domaine de l’investissement dans la province», Abdelkhalki a annoncé la création de plus de 191 entreprises à Tan-Tan en 2018, soit une augmentation de plus de 9%.
 
S’y ajoute la création de 111 entreprises par l’intermédiaire du Centre régional d’investissement pendant la première moitié de 2019.
 
Les responsables des agences bancaires ont également saisi l’opportunité de cette réunion pour exprimer leur implication dans la dynamique du développement, en particulier en matière de financement des investissements et d’appui aux activités productives génératrices d’emplois et de revenus.







Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page