Monde

Covid-19: Macron annonce un Conseil de défense la semaine prochaine

Le président français Emmanuel Macron a annoncé, jeudi soir, la tenue d’un nouveau Conseil de défense, qui sera consacré à la pandémie du nouveau coronavirus, dans le sillage d’une hausse « inquiétante » des contaminations au Covid-19 dans le pays ces dernières semaines.

Dans une interview à la chaîne d’information en continu Bfmtv, en marge de son déplacement au Liban, le chef de l’Etat a appelé à « la plus grande vigilance » et au port « systématique » du masque de protection dans les lieux clos.


M. Macron s’est dit « vigilant et mobilisé » avec les scientifiques, les membres du gouvernement et les soignants, insistant sur la nécessité de « prendre l’habitude de porter ce masque ».

Il a rappelé que le précédent Conseil de défense avait autorisé les élus d’imposer le port du masque dans certaines conditions, y compris à l’extérieur.

Le dernier bilan hebdomadaire de l’agence sanitaire « Santé publique France » publié jeudi a fait état de 7.565 contaminations au Covid-19, soit une hausse de 33% par rapport à la semaine précédente.

Lundi, le Premier ministre Jean Castex avait appelé à « ne pas baisser la garde » face à la pandémie du Coronavirus, afin d’éviter « un reconfinement généralisé ».

Le lendemain, le Conseil scientifique, instance mise en place pour éclairer l’exécutif français dans la gestion de la crise sanitaire du nouveau coronavirus, avait alerté d’une « recrudescence récente » du nombre de cas de Covid-19.

« Le virus circule de façon plus active, avec une perte accentuée des mesures de distanciation et des mesures barrières », s’alarmait le Conseil dans un nouvel avis remis au gouvernement.

En France, le port du masque de protection est devenu obligatoire depuis le 20 juillet, dans tous les lieux clos ouverts au public sur l’ensemble du territoire national, sous peine d’une amende de 135 euros pour les réfractaires.

Le pays s’achemine vers l’instauration du masque dans la rue pour lutter contre l’épidémie, après que plusieurs communes et villes comme Biarritz, Bayonne, Saint-Malo, Le Touquet, Orléans et Nice l’ont imposé en extérieur, dans les lieux fortement fréquentés ou dans les marchés.

Cet article vous a plu ? Pour nous permettre de continuer à financer la mise à disposition d’articles gratuits, vous pouvez regarder une courte publicité de votre choix en cliquant sur le bouton ci-dessous. Merci de votre soutien !

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page