Monde

Coronavirus: une étude soumet la piste de la contamination par voie ophtalmique

Des scientifiques ont déclaré que le coronavirus peut pénétrer dans le corps par les yeux, après avoir découvert que les yeux contiennent une protéine que le virus utilise pour pénétrer dans les cellules. Le journal britannique « Daily Mail » a rapporté que le virus s’attache aux récepteurs de l’enzyme d’angiotensine 2 connue pour être une sorte de passerelle des cellules à l’intérieur du corps.

Ces récepteurs ont été trouvés dans les voies respiratoires et les poumons, expliquent ces chercheurs, ajoutant qu’il s’agit du canal par lequel le virus passe vers les cellules et d’autres parties du corps.


Une équipe de l’École de médecine de l’Université Johns Hopkins a découvert que les yeux sécrètent l’enzyme de conversion de l’angiotensine ce qui en fait une cible du virus.

Cela signifie que si une personne infectée par le virus tousse ou éternue par pulvérisation à la surface des yeux, le virus peut pénétrer dans les cellules. Les scientifiques ont lié cette découverte à certaines infections oculaires détectées chez des patients. Ils ont déclaré que le virus peut non seulement pénétrer dans le corps par les yeux, mais que les larmes peuvent également être un moyen de transmission de l’infection.

L’équipe de recherche est dirigée par Lindelou Zhou du Département d’ophtalmologie de l’école de médecine de l’Université Johns Hopkins à Baltimore.

L’équipe a analysé les yeux de dix personnes atteintes du Coronavirus pour surveiller l’enzyme de conversion de l’angiotensine 2. Il a été signalé que le virus peut provoquer une inflammation des yeux, un symptôme retrouvé chez près de 30% des patients.

 

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer