Now Reading
Coronavirus: l’OMS alerte sur la vitesse de propagation

Coronavirus: l’OMS alerte sur la vitesse de propagation

L’Organisation mondiale de la santé a averti sur la vitesse de propagation du coronavirus. Néanmoins, a nuancé l’organisation, il est toujours possible de changer de cap. C’est pourquoi, les pays doivent passer au stade “d’attaque”, a estimé l’OMS suggérant d’examiner tous ceux soupçonnés d’être infectés et de placer ceux avec qui ils ont été en contact en quarantaine.

“Jusqu’à présent, j’ai recensé plus de 300.000 cas de (Covid 19)”, a déclaré le directeur général de l’OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus, lundi lors d’une conférence de presse en ligne à Genève.

Il a ajouté : “Pour atteindre le seuil de cent mille contaminés, il a fallu 67 jours, alors qu’il a fallu 11 jours pour atteindre 200.000 cas. Quant au  seuil des 300 mille cas, cela n’a pris que 4 jours”.

“Mais le plus important, ce sont les mesures que nous prenons … Nous ne pouvons pas gagner un match de football en nous appuyant exclusivement sur la défense”, a-t-il ajouté. Une attaque est également nécessaire. Il a souligné que “demander aux gens de rester à la maison et de prendre d’autres mesures de distraction sociale est un moyen important de ralentir la propagation du virus et de gagner du temps, mais ce sont des mesures défensives qui ne nous aideront pas à vaincre l’épidémie”.

Lire aussi

85% des cas d’infection au coronavirus, au cours des dernières 24 heures, ont été enregistrés en Europe et aux États-Unis, “Nous nous attendons à ce que le nombre de morts du Corona augmente alors que l’organisation signale de nouveaux cas”, a-t-il ajouté. Il y a également une accélération très importante du nombre de cas de coronavirus aux États-Unis, et cela pourrait se transformer en épicentre de l’épidémie.

Plus de 15.000 personnes sont décédées du virus émergent, qui a infecté près de 350.000 dans 174 pays et régions, depuis le début de l’épidémie. Cependant, ce nombre de cas diagnostiqués médicalement ne reflète qu’une partie du nombre réel de contamination, car un grand nombre de pays n’effectuent des tests que sur des cas plus avancés.

Voir les commentaires (0)

Leave a Reply

Your email address will not be published.

© 2020 LesEco.ma édités par HORIZON PRESS GROUP

Tous droits réservés