Éco-Business

Coronavirus: Comment Maghreb Steel gère cette étape

La situation actuelle résultant de la propagation du Coronavirus dans le monde est totalement inédite. Maghreb Steel, leader national dans le domaine de l’acier, a pris ses mesures dès l’apparition des premiers cas au Maroc. Le groupe a ainsi initié des actions de communication en interne afin de sensibiliser nos employés en vue de limiter les risques de contamination et de propagation du virus.

En fonction de l’évolution de la situation, «nous nous sommes adaptés, à chaque étape, en essayant de maintenir une longueur d’avance sur les dispositions à prendre. Nous avons des équipes extrêmement mobilisées, réactives et prêtes à fournir des efforts considérables pour la sécurité et la protection de la santé de tous», assure d’emblée Hatim Senhaji, DG de Maghreb Steel.


Les machines tournent
Pour ce qui est du fonctionnement de ses sites, le groupe se tient à son plan de marche et aux plannings de production qu’il a établi avant le déclenchement de la crise. «Nous avons un stock de sécurité de matières premières et de gros consommables assurant une autonomie de 6 semaines. Bien sûr, si la situation perdure et que nous constatons, sur la durée, une baisse importante de nos livraisons, nous nous ajusterons en temps voulu», annonce Hatim Senhaji.

Il faut savoir que l’industrie sidérurgique est une industrie lourde dont les process sont complexes. Les arrêts et les démarrages de la production doivent être planifiés à l’avance car si les arrêts ont un coût, la reprise de la production aussi. «Il faut gérer les stocks, les approvisionnements en énergie, la composition des équipes, etc. Nous sommes dans une situation inédite : nous saurons nous adapter, agilement, aux changements mais nous devrons le faire de façon responsable et réfléchie», renchérit le manager.

Mesures draconiennes
Le producteur, depuis l’annonce de l’état d’urgence sanitaire annoncée le 20 mars, a préparé un plan de continuité de l’activité dont il a renforcé le déploiement au moment de l’annonce. Plusieurs décisions ont été prises par le groupe, décisions dont la mise en œuvre a démarré dès le lundi 16 mars. Parmi elles, «des mesures strictes d’hygiène à l’entrée, à l’intérieur et à la sortie des sites, l’imposition du télétravail aux salariés dont la présence n’est pas nécessaire et aux personnes fragiles, la limitation de l’effectif aux équipes postées indispensables, la fermeture des cantines, des salles de sport et des mosquées, la désactivation de l’ascenseur et des distributeurs automatiques», détaille le DG de Maghreb Steel.

De plus, le groupe a procédé à des actions de sensibilisation sur le terrain par les équipes médicales, la désinfection systématique des postes de travail par des prestataires certifiés, des pupitres et des espaces confinés, l’utilisation des bus de transport du personnel à maximum 50% de leur capacité, le traçage de la distance de sécurité sur le sol aux entrées et sorties… «Depuis quelques jours, nous encourageons les opérateurs à venir en tenue de travail pour éviter le passage par les vestiaires. Il est très important d’insister sur le maintien de notre système de prévention des incidents en ces moments où le système de santé national risque d’être fortement sollicité», affirme Hatim Senhaji.

Maintien des salaires
Pour ce qui est du télétravail, Maghreb Steel a demandé à ses équipes administratives (achats, finance, commercial, SI, ressources humaines…) de travailler depuis chez eux. Ainsi, le siège a été occupé à moins de 20% en début de semaine. Depuis le 19 mars, le télétravail est obligatoire pour 100% de ces équipes. Par ailleurs, Maghreb Steel a décidé de maintenir jusqu’à nouvel ordre, le salaire de l’ensemble de son personnel. «Nous portons une attention particulière au maintien d’une situation sociale stable. Nous avons, par exemple, avancé le règlement des salaires du mois de mars afin que nos employés puissent être en mesure de faire face aux besoins engendrés par cette situation particulière. De la même façon que nos employés se mobilisent à nos côtés, nous nous mobiliserons aux leurs», rassure le management de Maghreb Steel.

Répercussions
La baisse de régime du marché se fait déjà sentir, le management de Maghreb Steel affirme qu’au niveau national, certains de ses clients se préparent à la fermeture par manque de commandes. «Ceci aura un impact inévitable à la baisse sur notre chiffre d’affaires durant cette période d’état d’urgence sanitaire», déplore le DG de Maghreb Steel.

En effet, la situation nationale est expliquée par la constatation d’une baisse significative des commandes d’acier au niveau international liée à la fermeture des usines des transformateurs finaux (par exemple l’automobile). Cela dit, la production d’acier a peu baissé en Chine et en Italie mais les stocks ont augmenté à cause de la baisse de la demande. «Aujourd’hui, nous commençons à avoir de bonnes nouvelles depuis la Chine avec une reprise de la consommation et même des hausses de prix de certains produits», ajoute ce dernier.

Pour ce qui est de l’estimation des pertes dues à cette crise, il est encore très difficile aujourd’hui de les estimer.

«D’abord parce que nous ne savons pas combien de temps elle va durer. Ensuite, nous ne savons pas non plus quel sera l’état de l’économie à l’issue de cette situation, ni quelle sera l’ampleur de la reprise et s’il y aura un effet de rattrapage sur le deuxième semestre de l’année. Une chose est certaine : cette crise sans précédent va obliger l’ensemble des opérateurs économiques à se réinventer», assure Senhaji.

Pour lui, il faut être solidaires, penser achat responsable auprès des producteurs locaux et contribuer, chacun, à l’effort national pour la préservation de notre économie. Ainsi, avec le soutien actuel de l’État et l’implication de l’ensemble des opérateurs économiques, nous pourrons réduire notre dépendance vis-à-vis de l’extérieur et encourager la production locale par l’émergence d’une industrie véritablement souveraine.

Cet article vous a plu ? Pour nous permettre de continuer à financer la mise à disposition d’articles gratuits, vous pouvez regarder une courte publicité de votre choix en cliquant sur le bouton ci-dessous. Merci de votre soutien !

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page