Maroc

Convention entre les ingénieurs géomètres topographes marocains et sénégalais

 


Une convention spécifique a été signée, vendredi à Dakar, entre l’Ordre National des Ingénieurs Géomètres Topographes (ONIGT) du Maroc et l’Ordre National des Géomètres Experts du Sénégal (ONGES) visant le renforcement des capacités et la formation des géomètres topographes sénégalais.

Ce document, qui fait suite à la convention cadre signée entre les deux parties en 2015, a été paraphé par le président du conseil national de l’ONIGT, Khalid Yousfi et le président de l’ONGES, MMamadou Ndir. En vertu de cette convention, signée en marge des huitièmes universités de la Fédération des Géomètres Francophones (FGF), qui se tiennent dans la capitale sénégalaise, un programme de renforcement de capacités a été élaboré pour l’année 2020 au profit des géomètres topographes sénégalais, alors que des sessions de formation seront programmées selon un calendrier bien défini.

Ainsi, en février et avril 2020 des experts marocains feront le déplacement à Dakar afin d’animer des formations sur les techniques de co-propriété (aspects techniques et juridiques) et la procédure de levé par drone (prise de vue et traitement des images). En juillet 2020, une session de formation sera organisée au Maroc sur la bathymétrie, tandis qu’en octobre de la même année une autre se tiendra à Dakar sur les techniques et levé par scaner laser 3D. Les deux parties s’engagent ainsi à coordonner conjointement le déroulement des sessions de formation et veiller à la mise en place des différentes conditions pour assurer la réussite desdites formations.

D’autres programmes de renforcement de capacités, pour les années à venir, seront mis en place en fonction des besoins en la matière, selon les termes de cette convention. Organisées par l’Ordre national des géomètres-experts du Sénégal en partenariat avec le Réseau régional Afrique (ARN) de la Fédération internationale des géomètres (FIG), les 8ès universités de la FGF rassemblent, pour la première fois, les communautés francophone et anglophone des géomètres autour du thème « Un continent africain uni pour une gouvernance et une transformation soutenables des territoires ».

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer