Now Reading
Conservatoires de musique. Début de la fin de la léthargie?

Conservatoires de musique. Début de la fin de la léthargie?

Les Conservatoires de musique et d’art chorégraphique sortiront-ils enfin de leur léthargie? Si le dispositif approuvé, hier jeudi en Conseil de gouvernement, est bien mis en oeuvre, l’espoir est permis.

L’Exécutif a, en effet, approuvé le projet de décret N 2.19.1078 portant réorganisation des conservatoires de musique et d’art chorégraphique. Un texte pensé afin de corriger les lacunes du précédent cadre réglementaire porté par le décret N 2.14.666 du 1er décembre 2015 relatif à l’organisation des conservatoires de musique et d’art échographique.

Ces lacunes concernaient notamment la nomination du directeur du conservatoire national et des conservatoires régionaux.

Le nouveau projet de décret, comme expliqué par le ministre de la Culture, de la jeunesse et des sports, porte-parole du gouvernement, El Hassan Abyaba, est porteur de nouvelles dispositions, dont la fixation du nombre des conservatoires, leurs catégories et sièges sur décision de l’autorité gouvernementale chargée de la Culture en coordination avec celle en charge des Finances, la détermination des missions de formation au sein des conservatoires, les cycles de formation et branches, outre le contenu du cahier des critères pédagogiques élaboré par la commission nationale de supervision et d’orientation pédagogique.

Il s’agit également du mode de gestion de la direction des conservatoires et des ressources humaines disponibles et la nomination du directeur du conservatoire national et des conservatoires régionaux de musique et d’art chorégraphique.

Le texte de loi souligne également la possibilité d’accès des candidats étrangers aux conservatoires suivant les mêmes conditions auxquelles sont assujettis les citoyens marocains, dans la limite de 10% des places disponibles.

Voir les commentaires (0)

Leave a Reply

Your email address will not be published.

© 2020 LesEco.ma édités par HORIZON PRESS GROUP

Tous droits réservés