Now Reading
Conseil de l’Europe. Le Maroc obtient le statut de « Partenaire pour la démocratie locale »

Conseil de l’Europe. Le Maroc obtient le statut de « Partenaire pour la démocratie locale »

Le Congrès des pouvoirs locaux et régionaux (CPLR) du Conseil de l’Europe, réuni ce mardi en plénière à Strasbourg, a décidé d’octroyer au Maroc le Statut de « Partenaire pour la démocratie locale ».

Cette décision a été adoptée à une écrasante majorité (140 voix pour, une voix contre et une abstention) lors de la 36e Session du Congrès, tenue sous le thème annuel « Des maires pour la sauvegarde de la démocratie », en présence d’une délégation marocaine de haut niveau composée d’élus locaux et régionaux ainsi que de représentants de la Direction générale des collectivités locales (DGCL) relevant du ministère de l’Intérieur, et du Consulat général du Maroc à Strasbourg.

En vertu de la résolution votée avec effet immédiat, la délégation marocaine se voit attribuer 6 sièges de représentants et 6 sièges de suppléants au sein du CPLR, une Assemblée politique pan-européenne représentant les autorités locales et régionales des 47 États membres du Conseil de l’Europe et qui compte plus de 200.000 collectivités locales et régionales.

Le royaume s’engage à travers ce statut à continuer à développer son processus de décentralisation et de régionalisation, impulsé par le roi Mohammed VI, qui vise non seulement l’approfondissement de la démocratie locale, largement participative, mais constitue également un levier pour consacrer les régions en tant qu’acteurs privilégiés dans le développement global intégré durable et surtout inclusif du Maroc.

Lire aussi

Le Maroc est le premier pays de la rive sud de la Méditerranée à avoir formulé une demande d’adhésion à cette instance pana-européenne. La demande a été adressée le 30 mai 2018 à la présidence du CPLR par le ministre de l’Intérieur, le président de l’Association marocaine des présidents des conseils communaux (AMPCC) et le président de l’Association des Régions du Maroc (ARM). Elle avait été approuvée le 18 juin 2018 par le Bureau du Congrès des pouvoirs locaux et régionaux du Conseil de l’Europe, avant d’être confirmée lors de cette session.

L’octroi au Maroc du Statut de « Partenaire pour la démocratie locale » tient en compte notamment la participation du royaume aux activités de coopération avec le Conseil de l’Europe dans le cadre du Partenariat de voisinage depuis 2012, ainsi qu’à ses diverses conventions et accords partiels, ou encore l’attribution du statut de partenaire pour la démocratie auprès de l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe (APCE) au Parlement marocain en 2011, selon le texte de la résolution.

Voir les commentaires (0)

Leave a Reply

Your email address will not be published.

© 2020 LesEco.ma édités par HORIZON PRESS GROUP

Tous droits réservés