Now Reading
Colorado présente un bilan positif et fustige l’OMPIC à cause de la contrefaçon

Colorado présente un bilan positif et fustige l’OMPIC à cause de la contrefaçon

Malgré des résultats exceptionnels enregistrés pour l’année 2017, le spécialiste de la peinture Colorado fustige l’existence de plusieurs marques comme Corlador ou encore Corvenil, qui lui faussent la concurrence au nez et à la barbe de l’Office marocain de la propriété industrielle et commerciale (OMPIC). «Aujourd’hui, notre plus grand risque sur le marché n’est plus la concurrence formelle, mais ce type de concurrence de charlatans qui enregistrent à l’OMPIC des produits contrefaits», indique Abed Chagar, DG de Colorado.

 

                                       

Voir les commentaires (0)

Leave a Reply

Your email address will not be published.

© 2020 LesEco.ma édités par HORIZON PRESS GROUP

Tous droits réservés