Now Reading
Clôture du 3e appel à projets du CE3M cette semaine

Clôture du 3e appel à projets du CE3M cette semaine

Lancé avec le soutien de la CCG dans le cadre d’Innov Idea, chaque projet retenu pourra bénéficier d’une aide financière de 100.000 DH ou de 200.000 DH s’il s’agit de deux associés.

C’est la dernière ligne droite pour les porteurs de projets et entreprises innovantes nouvellement créées (startups) désirant participer au 3e appel à projets du cluster électronique, mécatronique et mécanique du Maroc (CE3M). La date limite de soumission des dossiers de candidature est, en effet, fixée au 31 août, qui coïncide avec la fin de la semaine. Selon Noureddine Bouyakoub, directeur du CE3M, «l’appel à projet en cours a été lancé début juillet, et nous l’avons boosté à travers un roadshow auprès d’un certain nombre de partenaires académiques, pour élargir la prospection et détecter plus de talents, notamment dans les régions. C’est ainsi que, pour le moment, nous avons reçu une trentaine de dossiers éligibles et espérons en avoir 30% supplémentaires d’ici la clôture de l’appel à projets». C’est-à-dire, globalement, une quarantaine de candidatures qui seront par la suite scrutées «pour retenir les 10 meilleures», renseigne Bouyakoub. Les candidats sélectionnés, après le processus d’évaluation et d’audition, pourront ainsi bénéficier d’une aide financière d’un montant maximum de 100.000 DH par projet et 200.000 DH s’ils sont deux associés. Cette enveloppe leur servira, d’une part, à financer tout le processus de démonstration du potentiel et de la faisabilité de leur projet innovant à travers une étude de faisabilité technique du projet, la réalisation de prototypes, l’étude économique et l’assistance. D’autre part, les candidats bénéficieront d’un programme d’accélération qui les aidera à affiner leur business model et accélérer leur croissance via un accompagnement personnalisé, des formations intensives, du coaching et du mentoring.

Première expérience avec
la CCG
«L’actuel appel à projet est le premier lancé avec le soutien de la CCG; les deux premiers ont été lancés avec les propres moyens du cluster, notamment avec l’implication d’autres partenaires comme le Groupement des industries marocaines aéronautiques et spatiales (GIMAS) et la Fédération nationale de l’électricité, l’électronique et des énergies renouvelables (FENELEC)», explique le directeur du CE3M. En effet, ce 3e appel à projets s’inscrit dans le cadre du fonds Innov Invest, destiné à accompagner et financer, par le biais du produit Innov Idea, les entreprises nouvellement créées et les porteurs de projets innovants qui ont l’ambition de créer leur startup. Seule condition, ce projet doit se baser sur une idée innovante, c’est-à-dire qu’il peut s’agir d’un nouveau produit, d’un nouveau process, de l’exploitation de brevets acquis et non commercialisés initialement ou encore de l’adaptation d’une technologie innovante au marché marocain. Ces critères sont jugés par un jury d’experts en innovation.

Lire aussi
Résultat de recherche d'images pour "Oxfam leseco.ma"

Participation gratuite au CES
Las Vegas
«En plus de nous permettre de détecter les projets à fort potentiel à accompagner, ces appels à projets nous ont permis de sélectionner les 18 startups qui ont représenté le Maroc lors des deux dernières éditions du CES Las Vegas», ajoute Bouyakoub. Autrement dit, grâce à ses appels à projets, le CE3M fait d’une pierre deux coups. En effet, les candidats retenus dans le cadre de ses appels à projets et répondant aux critères du CES Las Vegas (Salon international de l’innovation en électronique), bénéficient d’une prise en charge totale pour participer au plus important salon du monde de l’électronique grand public qui se tient chaque début d’année aux États-Unis. Avec plus de 4.000 exposants, 1.000 startups et plus de 200.000 visiteurs professionnels, le CES est le lieu où les fabricants internationaux de renom du secteur présentent les derniers produits de l’électronique grand public et les tendances futures. C’est simple, la majeure partie des innovations de l’électronique grand public, qui envahissent notre environnement quotidien, ont été révélées dans ce salon: des transistors et télévisions, en 1967, aux smartphones, tablettes netbooks, en passant par les DVD, TV plasma, véhicules à conduite automatique, TV à écran plat, etc.

Voir les commentaires (0)

Leave a Reply

Your email address will not be published.

© 2020 LesEco.ma édités par HORIZON PRESS GROUP

Tous droits réservés