Now Reading
Chloroquine et équipements médicaux: Où en est le Maroc?

Chloroquine et équipements médicaux: Où en est le Maroc?

Le Maroc a été parmi les premiers pays à fournir la chloroquine utilisée dans le traitement du nouveau coronavirus (Covid-19) et ce, malgré la forte demande de cette substance au niveau mondial, a affirmé mercredi le chef du service approvisionnement au ministère de la Santé, Mahjoub Ahdi.

L’unité de production de la chloroquine à Casablanca a permis la mise à disposition d’un stock important de cette substance, distribuée de façon périodique et réglementée à tous les hôpitaux et Centres hospitaliers universitaires (CHU) du Royaume, a souligné Ahdi lors de la rencontre interactive diffusée en direct par le ministère de la Santé, via sa page officielle sur Facebook.

En dépit des problématiques et contraintes mondiales liées à l’acquisition de cette substance dans cette conjoncture exceptionnelle, le ministère de la Santé s’emploie à la fournir, au niveau de toutes les régions du Royaume, a-t-il expliqué, notant que le ministère a conclu des marchés avec d’autres fournisseurs de chloroquine et des médicaments liés au protocole de traitement du Covid-19.

Ahdi a relevé que l’approvisionnement se poursuit dans le cadre la mobilisation globale aux niveaux central et régional pour fournir les médicaments et tout le matériel de protection individuelle pour les professionnels du ministère de la Santé.

Le responsable a indiqué, à cet égard, que le ministère a mis deux types de masques (chirurgicaux et FFP2) à la disposition des professionnels du secteur de la santé, et distribué ces fournitures aux délégations régionales du ministère, selon une perspective commune avec les professionnels de la médecine militaire, conformément aux Hautes instructions Royales, et ce, afin de créer une dynamique permettant à tous les professionnels de la santé d’avoir accès à toutes les fournitures médicales.

Afin de répondre à la demande croissante de ce matériel, une coordination a été effectuée avec le ministère de l’Industrie, du commerce et de l’économie verte et numérique pour permettre à certaines usines de textile de fabriquer des masques médicaux, des combinaisons, des chaussures et des casques de protection, qui seront mis à disposition au niveau national, selon des mesures techniques et scientifiques, a noté Ahdi, signalant que ces usines approvisionnent en permanence les entrepôts centraux du ministère de la Santé.

Il a en outre ajouté qu’immédiatement après l’annonce du plan national de veille et de riposte à l’infection par le coronavirus au niveau national, il y a eu une interaction positive avec tous les secteurs gouvernementaux pour promulguer une loi visant la simplification de la procédure d’approvisionnement et d’acquisition de médicaments et de fournitures médicales, pour conclure des accords le plus rapidement possible afin de s’approvisionner en médicaments.

Dans la partie d’interaction en direct avec les questions des citoyens, le chef du service approvisionnement au ministère de la Santé a mis en avant le fait que les équipements et masques médicaux importés de Chine répondent à toutes les normes de qualité internationales.

Lire aussi

Il a également souligné que les appareils de détection des infections au Covid-19 récemment acquis ont été distribués aux centres de dépistage et aux laboratoires du ministère de la Santé dans les différentes régions du Royaume pour diagnostiquer cette épidémie.

La chloroquine n’est pas uniquement utilisée dans le traitement du Covid-19, a précisé Mahjoub Ahdi. Ce médicament sera ainsi fourni aux autres patients disposant d’une ordonnance médicale.

Le ministère de la Santé dispose d’une stratégie d’approvisionnement en masques médicaux et en fournitures de protection à toute personne en contact directe ou indirecte avec le domaine de la santé, qui permet au secteur privé de la santé de conclure des marchés d’achat de matériel de protection individuelle pour le mettre à la disposition de toutes les cliniques privées (médecine générale ou dentisterie…). La hausse des prix des masques médicaux, et autres matériels de protection, est normale vue la demande mondiale accrue.

Voir les commentaires (0)

Leave a Reply

Your email address will not be published.

© 2020 LesEco.ma édités par HORIZON PRESS GROUP

Tous droits réservés