Maroc

Chabbat, député fantôme selon un document officiel

Hamid Chabbat, l’ancien secrétaire général du Parti de l’Istiklal, est  député fantôme selon des documents officiels, sans qu’aucune décision ne soit prise contre lui.


Le dernier numéro du bulletin officiel du Parlement a montré que Chabbat, résident entre l’Allemagne et la Turquie, n’avait pas assisté aux sessions du Parlement depuis l’inauguration par le roi de l’année législative, mais il recevait trois millions et demi par mois sans exercer ses fonctions parlementaires.

Selon les données documentées, l’ancien maire de Fès était absent de toutes les sessions des sessions d’octobre, à l’exception de la session d’ouverture et des sessions des mois de novembre et décembre et de la première moitié de janvier.

Les mêmes sources ont ajouté que le bureau du Parlement est incapable de prendre une décision contre Chabat en raison des pressions de l’équipe du parti Istiqlal, qui met en garde contre toute décision affectant Chabat ou ses avantages financiers selon le site d’information Rue20.

Cet article vous a plu ? Pour nous permettre de continuer à financer la mise à disposition d’articles gratuits, vous pouvez regarder une courte publicité de votre choix en cliquant sur le bouton ci-dessous. Merci de votre soutien !

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page