Eco-Business

Casablanca-Settat. Le Conseil de la Région redéploie son excédent budgétaire

Le Conseil de la région Casablanca-Settat a adopté, lundi dernier lors de sa session ordinaire du mois de mars, une série de projets de développement à caractère socio-économique, culturel et sportif. Dans ce contexte, les membres du Conseil ont décidé de consacrer l’excédent budgétaire enregistré en 2019 qui s’élève à 165,538 millions de dirhams (MDH) à plusieurs projets de développement notamment la mise en place d’un complexe de l’artisanat dans la province de Médiouna, la réalisation et l’équipement d’un abattoir moderne dans la ville de Sidi Bennour, la mise en oeuvre d’un programme d’intégration à travers des activités économiques ainsi qu’un programme d’appui et d’accompagnement des coopératives et des groupements s’intérêt économique dans la région.

Une partie de cet excédent budgétaire a été allouée notamment à la réhabilitation du pôle communal de la région « Loulad », à la réalisation de la première phase d’un projet d’assainissement liquide dans la commune de Béni Kheloukh (Settat), à l’appui aux établissements scolaires en milieu rural, et au développement des services de santé en matière de lutte contre le cancer et les maladies psychologiques au niveau de la région. Ces financements seront affectés aussi à l’aménagement et au triplement de la voie d’accès à l’autoroute Tit Mellil-Berrechid via la route régionale 315 et le dédoublement de la route provinciale 3.011.

Lors de cette session ordinaire, le Conseil a également adopté une série de conventions de coopération portant notamment sur la création de la zone industrielle « Ahl Loughlam » en partenariat avec l’agence millennium challenge Maroc et sur la réalisation d’un bâtiment dédié aux services des urgences au sein du Centre Hospitalier Universitaire Ibn Rochd. Le Conseil a aussi approuvé l’attribution de prix régionaux de littérature en application à la convention de partenariat conclue avec l’Union professionnelle des éditeurs du Maroc, outre d’autres projets portant notamment sur la réalisation d’espaces dédiés aux droits de l’Homme et à la préservation de la mémoire historique, de la résistance et de la libération.

Dans le domaine sportif, le Conseil a accordé à la société de développement local « Casa Event et Animation » l’organisation du Marathon international de Casablanca. Il a également approuvé les statuts de la société du développement régional « Casablanca-Settat développement » dont le capital s’élève à 15 MDH, et dont la participation de la région s’élève à 66,7%.

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer