Éco-Business

Cartier Saada émet un profit warning

Le spécialiste de la conserve de fruits et de légumes alerte le marché sur ses résultats. La société doit faire face à la baisse des ventes à l’international ainsi qu’à une augmentation importante des prix des matières premières de la campagne agricole 2017/2018.

Dans un contexte économique international instable, le chiffre d’affaires de Cartier Saada au premier semestre de l’exercice social 2018/2019 s’est inscrit en repli de 16,5%. Le résultat du spécialiste de la conserve de fruits et légumes devrait ainsi ressortir en baisse significative par rapport au premier semestre de l’exercice social 2017/2018 et ceci «tout en restant dans le positif», précise le management dans son profit warning.


La baisse du chiffre d’affaires est essentiellement liée au recul des ventes. La France qui représente son premier marché à l’export a subi les affres d’une saison estivale courte et d’un pouvoir d’achat en régression. Du côté des pays de la région MENA, ceux-ci font face à une conjoncture économique très difficile et connaissant des difficultés de règlement en devises pour certains. La baisse du résultat, quant à elle, trouve son origine dans l’augmentation importante des prix des matières premières de la campagne agricole 2017/2018. Afin de juguler le contexte conjoncturel défavorable sur ces marchés, le plan d’action de Cartier Saada repose sur deux axes majeurs. La société mise entre autres sur «une stratégie commerciale export plus agressive et visant une diversité commerciale encore plus grande». Elle tient également à profiter d’une campagne oléicole 2018/2019 qui s’annonce prometteuse.

D’ailleurs, Cartier Saada, compte tenu de son expérience, sa notoriété et ses fondamentaux solides, reste confiante quant à la réalisation de son business plan à moyen terme. «En effet, le rythme de réalisation du programme d’investissement 2018-2020 visant l’augmentation de la capacité de conditionnement et l’amélioration de la productivité opérationnelle a été accéléré et la stratégie de développement et de diversification est en cours de mise en œuvre», souligne le management. Il est à noter que Cartier Saada vient de boucler son programme d’investissement triennal 2015-2017 d’une enveloppe de 25 MDH et a bénéficié d’une subvention à l’investissement «Imtiyaz» de 5 MDH.

Pour rappel, la société avait bouclé son exercice comptable 2017/2018 sur un chiffre d’affaires en hausse de 6% pour s’établir à 156,6 MDH, dont 96% à l’export et ceci malgré une année relativement difficile marquée par une sécheresse au deuxième semestre pénalisant notamment la récolte des olives. Une progression qui a été portée par l’évolution des ventes à l’export (+8%) et qui reflète la dynamique commerciale continue et la pénétration de nouveaux marchés. La part des nouveaux clients se hissait à 10% du chiffre d’affaires de l’exercice 2017/2018. 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer