Now Reading
Capitalisant sur son succès, l’UE est résolue à élargir Erasmus+

Capitalisant sur son succès, l’UE est résolue à élargir Erasmus+

L’Union européenne (UE) s’est félicitée du succès de son programme Erasmus+ de mobilité qui a bénéficié au cours des trois dernières décennies à plus de 10 millions de jeunes à travers l’Europe.

L’institution ambitionne d’aller encore plus loin dans ce programme, “avec plus de participants, plus de mobilité, plus de diversité, plus de possibilités”, a affirmé Margaritis Schinas, vice-président de la Commission européenne chargé de la promotion du mode de vie européen, en présentation du rapport 2018 sur le programme.

Le responsable a indiqué que dans toute l’Europe, les bénéficiaires “nouent des contacts, échangent et apprennent lorsqu’ils participent à des activités transfrontières dans le domaine de l’éducation, de la jeunesse et du sport”, ce qui fait d’Erasmus+ “une formidable réussite commune”.

Avec un budget de 2,8 milliards d’euros, qui représente une augmentation de 10 % par rapport à 2017, 2018 a de nouveau été une année record, selon le rapport.

Erasmus+ a financé plus de 23.500 projets et, de manière générale, le programme a favorisé la mobilité de plus de 850.000 étudiants, apprentis, enseignants et animateurs socio-éducatifs en 2018. Près de 10 % des 470.000 étudiants, stagiaires et membres du personnel de l’enseignement supérieur qui ont bénéficié d’une subvention au cours de l’année universitaire 2017/2018 se sont rendus dans des pays partenaires du monde entier ou en sont venus, précise le document.

Outre les étudiants et le personnel des universités, Erasmus+ a apporté une aide à 40.000 enseignants et membres du personnel des écoles, à 148.000 apprenants de l’enseignement et de la formation professionnels, à 8.400 membres du personnel chargé de l’éducation des adultes et à 155 000 jeunes et animateurs socio-éducatifs.

Depuis 1987, Erasmus+ et les programmes qui l’ont précédé permettent aux jeunes d’acquérir de nouvelles expériences en se rendant à l’étranger.

Le programme Erasmus+ actuel, qui court de 2014 à 2020, dispose d’un budget de 14,7 milliards d’euros et permettra à 3,7 % des jeunes de l’UE d’étudier, de se former, d’acquérir une expérience professionnelle et de faire du volontariat à l’étranger, assure la Commission européenne.

Le champ d’application du programme s’est élargi, passant de 11 pays en 1987 à 34 en 2020 (ce qui inclut l’ensemble des 28 États membres de l’UE ainsi que l’Islande, le Liechtenstein, la Norvège, la Macédoine du Nord, la Serbie et la Turquie). Le programme est également ouvert aux pays partenaires du monde entier.

En mai 2018, la Commission a présenté une proposition en vue d’un nouveau programme Erasmus+ ambitieux, cherchant à obtenir un doublement du budget pour le porter à 30 milliards d’euros dans le cadre du prochain budget à long terme de l’UE pour la période 2021-2027.

L’objectif est de rendre le programme encore plus inclusif, plus international et accessible à des personnes provenant d’horizons divers.

Lire aussi

MAP

Voir les commentaires (0)

Leave a Reply

Your email address will not be published.

© 2020 LesEco.ma édités par HORIZON PRESS GROUP

Tous droits réservés