Monde

Cannes : La robe d’une ministre représentant Al Qods suscite la polémique

La ministre de l’occupant israélien de la Culture, Miri Regev, s’est présentée mercredi soir à l’ouverture du festival de Cannes dans une robe longue représentant dans sa partie inférieure la ville palestinienne d’Al Qods. Cette action de Miri Regev a donné lieu a une large polémique sur les réseaux sociaux.


Laquelle robe a fait l’objet sur les réseaux sociaux à une foule de détournements. Un photomontage remplaçait le panorama au bas de la robe par un bombardement sur le territoire palestinien de la bande de Gaza, un autre lui substituait le mur en béton érigé par Israël et décrié par les Palestiniens comme le
«mur de l’apartheid».

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer