Now Reading
Cancer. Les boissons sucrées “au banc des accusés”

Cancer. Les boissons sucrées “au banc des accusés”

Un petit verre de jus ou de soda par jour est associé à un risque accru de cancer, selon une étude.

Cette nouvelle étude a établi un lien entre la consommation d’un petit verre de boisson sucrée (100 ml) par jour, avec une augmentation de 18% du risque global de cancer et une augmentation de 22% du risque de cancer du sein.

100.000 Français adultes ont participé à cette recherche qui a démontré le lien entre entre la consommation de boissons sucrées, incluant les jus de fruits naturels et le risque accru du cancer et de décès prématuré.

Le risque accru de cancer chez les gros consommateurs de boissons sucrées a été observé même parmi les consommateurs de jus de fruits purs.

Une consommation élevée de boissons sucrées est un facteur de risque d’obésité et de prise de poids. L’obésité est en soi un facteur de risque de cancer.

Lire aussi

Une autre possibilité est que des additifs, tels que le 4-méthylimidazole, présent dans les boissons contenant du colorant caramel, puissent jouer un rôle dans la formation du cancer.

En réponse à l’étude, l’American Beverage Association a souligné la sécurité des boissons sucrées.

Voir les commentaires (0)

Leave a Reply

Your email address will not be published.

© 2020 LesEco.ma édités par HORIZON PRESS GROUP

Tous droits réservés