En ouvrant le score après une minute de jeu, les Fennecs algériens ont pris le meilleur sur les Lions de la Teranga (1-0).

Bien qu'ayant disputé leur moins bon match de la compétition, avec un but très rapidement marqué, les hommes de Belmadi ont remporté le deuxième titre continental de leur histoire. Sur un tir de Baghdad Bounedjah contré par Salif Sané, le ballon a pris une trajectoire insolite pour terminer dans les filets d'Alfred Gomis, alors trop avancé pour pouvoir arrêter le ballon. 

Sur l'ensemble du match, les Sénégalais ont tenté de rebondir en multipliant les occasions. Au premier quart d'heure de la seconde période, l'arbitre Alioum Alioum a sifflé un penalty pour les Lions sur un centre de Gassama qui a touché la main de Guedioura dans la surface de réparation. Mais c'est sans compter sur l'assistance vidéo à l'arbitrage, qui a jugé que la faute n'en était pas une, anéantissant ainsi l'espoir d'égalisation des Lions de la Teranga. 

Menaçants, ceux-ci ont cruellement manqué de réalisme tout le long du match : Mané, Saivet, Niang, Sabaly, Sarr, tous ont en vain tenté d'atteindre les cages de M'bolhi, élu homme du match à la fin de la rencontre.

Championne d'Afrique, l'Algérie remporte son deuxième sacre dans la compétition, 29 ans après le premier qu'elle avait décroché à domicile.

Le Flash Sport

0
Partages
0
Partages