Maroc

Business déséquilibré, opportunités porteuses

Une délégation de journalistes maghrébins s’est entretenue à Istanbul avec Fuat Tosyali, vice-président de l’Office des relations économiques étrangères, un organisme privé. Il a été question des échanges commerciaux entre la Turquie et les pays du Maghreb et les opportunités de les développer. Les journalistes maghrébins ont interpellé Tosyali sur la nécessité d’équilibrer les échanges notamment les ALE signés entre la Maroc et la Tunisie d’une part et la Turquie d’autre part.


Répondant à une question de « Les Inspirations ECO », sur le transfert du savoir faire, Tosyali a invité les hommes d’affaires marocains et turcs à multiplier les visites bilatérales et d’explorer toutes les pistes permettant de tirer le business bilatéral vers le haut. Et de rappeler  que globalement l’Afrique représente une belle opportunité pour la Turquie qui faisait à peine 5 MM$ de volume d’échange  en 2003. Une chiffre qui a grimpé  à 20 MM$ aujourd’hui avec un objectif de  30 MM$ à moyen terme. La Turquie réalise un chiffre d’affaires avec le Maroc de 4 MM$ ce qui le place au  rang du 4éme partenaire commercial de la Turquie en Afrique.

Cet article vous a plu ? Pour nous permettre de continuer à financer la mise à disposition d’articles gratuits, vous pouvez regarder une courte publicité de votre choix en cliquant sur le bouton ci-dessous. Merci de votre soutien !

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page