Now Reading
Bosch veut révolutionner le cockpit

Bosch veut révolutionner le cockpit

Après avoir remplacé les traditionnels compteurs à aiguilles, les écrans numériques évolueront une fois de plus grâce à la 3D, une technologie que Bosch va greffer à l’instrumentation. Explications…

En matière de réalité virtuelle, la technologie 3D a fait son chemin avant de devenir aujourd’hui assez populaire et notamment face à la télévision ou au cinéma. Bientôt, c’est derrière le volant qu’il en sera question. C’est à cela que s’intéresse Bosch qui développe actuellement une instrumentation en trois dimensions. Sauf que contrairement à la 3D utilisée pour les télés et le grand écran, la technologie mise au point par Bosch se veut «passive» puisqu’elle ne nécessite pas le port de lunettes spécifiques. Concrètement, les ingénieurs de l’équipementier allemand sont arrivés à créer un écran capable d’afficher diverses informations dans un rendu tridimensionnel et sur plusieurs niveaux. Loin de relever de la gadgeterie, ce système qui s’assimile à un «relief virtuel» vise à mieux mettre en évidence les informations et alertes affichées à l’attention du conducteur.

«De par la profondeur de l’affichage, les conducteurs vont percevoir beaucoup plus rapidement les informations importantes fournies par les systèmes d’assistance à la conduite ou une alerte signalant un embouteillage», explique Steffen Berns, membre du Comité de direction de Bosch Car Multimedia.

Il est évident que cet effet tridimensionnel jaillissant sous la casquette de l’instrumentation permet au conducteur d’appréhender les informations visuelles mieux et plus rapidement que si elles sont affichées sur des écrans classiques. C’est ce que martèle Berns déclarant : «les alertes qui semblent surgir de l’écran vous sautent aux yeux !». Par ailleurs, cette innovation trouve aussi toute son utilité avec la caméra de recul, permettant de reproduire les images plus réelles qui laissent distinguer les obstacles plus clairement et permettent une meilleure évaluation des distances lors des manœuvres de stationnement. «Nous apportons l’intelligence dans le cockpit», a déclaré dans ce sens Steffen Berns. Pour rappel, ce n’est pas la première fois que Bosch innove en la matière. L’écran d’instrumentation remarquablement incurvé du nouveau Volkswagen Touareg n’est qu’un petit exemple parmi tant d’autres. À force d’améliorer dans ce domaine, nos vieux cadrans et autres jauges pourraient bien finir comme des pièces de musées !

Voir les commentaires (0)

Leave a Reply

Your email address will not be published.

© 2020 LesEco.ma édités par HORIZON PRESS GROUP

Tous droits réservés