Société

Bilan encourageant pour la Fondation marocaine pour la promotion de l’enseignement préscolaire

 La Fondation marocaine pour la promotion de l’enseignement préscolaire a multiplié son réseau par trois, passant de 614 classes à 2.000 classes à fin 2019, a annoncé, mardi à Rabat, son président fondateur, Taieb Chkili.

« Le réseau de la FMPS a été multiplié par trois, avec l’ouverture de 2.000 classes », ce qui porte la part de son réseau dans le milieu rural à 83%, a indiqué Taieb Chkili lors de la 12e réunion du Conseil d’administration (CA) de la FMPS, tenu ce mardi à Rabat. Cette performance, a expliqué le président de la Fondation, s’explique notamment par le partenariat noué avec l’Initiative nationale pour le développement humain (INDH), qui a permis l’ouverture de plus de 1.000 nouvelles classes préscolaires rurales.
 
Lors de cette réunion, les membres du CA ont passé en revue le bilan des réalisations de janvier à octobre 2019, la situation des engagements et l’état d’avancement du plan stratégique de la fondation cap 2028. Les grands programmes de développement dans lesquels la FMPS est engagée ont également été présentés.
 
Le centre de formation FMPS, Takwin, a réalisé une formation initiale de 1.646 éducatrices et éducateurs pour les nouveaux projets, en collaboration avec l’ANAPEC, a indiqué Aziz Kaichouh. En outre, le centre a obtenu son accréditation pour délivrer une formation diplômante BAC+2 et a ainsi lancé sa première promotion d’éducateurs en octobre 2019.
 
Le centre de recherche FMPS Abhat a, quant à lui, coorganisé des colloques scientifiques avec les CRMEF de Casablanca et Meknès, et a fait 4 communications scientifiques au colloque international en éducation au Canada, a fait savoir le responsable, ajoutant que la fondation a également participé à l’organisation du colloque africain sur la qualité du préscolaire, aux côtés de l’UNESCO, de l’Organisation internationale du travail et du ministère de l’Éducation nationale.
 
Aziz Kaichouh a rappelé que la collection pédagogique de la Fondation pour le préscolaire, « Éveil et créativité », a obtenu l’accréditation du ministère de l’Éducation nationale, relevant que la FMPS a aussi contribué de manière active aux assises du développement humain, tenues les 18 et 19 septembre 2019, ainsi qu’à la campagne de sensibilisation autour de la petite enfance qui s’en est suivie.
 
La présentation des réalisations a également porté sur l’avancement de trois projets importants, à savoir, le projet digital, en précisant le contenu qui a été développé en 2019 pour les différentes cibles : enfants, éducateurs et parents et le plan d’action 2020-2022; le Label de qualité FMPS, Tatwir, avec une présentation détaillée du dispositif de labellisation, des actions menées en 2019 et du plan d’action 2020; et le projet CAP2028, avec une présentation de la liste finale des projets retenus, des projets prioritaires à mettre en place et de la démarche de planification adoptée.
 
Pour Chkili, « le plan d’action 2020 reposera sur deux sens, d’abord contribuer à renforcer les acquis, et participer à une généralisation plus rapide que prévue, puis, initier des formations plus pérennes et plus académiques au profit d’éducateurs et d’éducatrices ». Afin d’offrir et généraliser un préscolaire de qualité, d’égalité et d’équité, la FMPS a annoncé avoir renforcé, depuis novembre 2017, sa stratégie en créant le label FMPS Tatwir, dont les premières actions ont démarré en mai 2018.
 
Ce label comporte trois niveaux de labellisation : A, AA, AAA. Il fait partie des piliers de la fondation qui compte également dans son offre FMPS Takwin, pour une formation initiale et continue de qualité, FMPS Tayssir pour un management opérationnel efficient et contrôlé, et FMPS Abhat pour une recherche scientifique active et une innovation pédagogique continue.


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer