Now Reading
Berlinale 2020. Jeremy Irons revient sur ses propos misogynes 

Berlinale 2020. Jeremy Irons revient sur ses propos misogynes 

La conférence de presse de la 70ème édition de la Berlinale qui a commencé ce 20 février et qui se poursuit jusqu’au 1er mars, a commencé par un malaise vite estompé par le Président du Jury : Jeremy Irons. En effet, avant de parler cinéma, l’acteur britannique à la brillante carrière a annoncé regretter des propos misogynes qu’il aurait eu par le passer.

L’air grave, le ton déterminé, Jeremy Irons a demandé, à faire une déclaration avant le début de la traditionnelle conférence de presse du Jury. Pas un mot dans la salle, tout le monde se doute qu’il s’agit d’un discours en réponse à la polémique de choisir l’acteur aux propos misogynes comme Président de jury.

En effet, en 2011, l’acteur britannique avait parlé de relations amicales entre un homme et une femme en avançant des propos qui en avaient choqué plus d’un. Ce jeudi 20 février 2020, le Président du Jury a voulu clore le sujet une «bonne fois pour toutes».

«Je soutiens de tout mon cœur les mouvements féministes pour la protection des droits de la femme qui la protège à la maison et au travail. J’applaudis tous les pays qui ont légalisé le mariage homosexuel et j’espère que cela continuera dans plus de sociétés. Et troisièmement, je soutiens de tout mon cœur le droit à l’avortement», commence le Président du Jury.

Lire aussi

Une parenthèse qu’il a voulu ouvrir pour tenter de mettre un terme à ses commentaires du passé avant d’appeler à célébrer dix jours du cinéma et à découvrir des films qui, espère-t-il, traiteront des ces sujets.

Voir les commentaires (0)

Leave a Reply

Your email address will not be published.

© 2020 LesEco.ma édités par HORIZON PRESS GROUP

Tous droits réservés