Maroc

Bakkoury parle de la gestion des déchets à Casablanca 

Mustapha Bakkoury, président de la région Casablanca-Settat./DR

Lors de la conférence tenue le 6 septembre à Casablanca, Mustapha Bakkoury, président de la région Casablanca-Settat, a répondu à des questions concernant la problématique des déchets, notamment la décharge de Médiouna. 


«Médiouna est le symbole des déchets pas uniquement dans la région Casablanca-Settat mais au Maroc d’une manière générale», a déclaré le président de la région. C’est un problème qu’il ambitionne de résoudre une bonne fois pour toute, à l’en croire. Selon lui, des solutions sont en train d’être explorées pour notamment la collecte et le tri des déchets.

Dans ce sens, Mustapha Bakkoury ajoute : «Le problème relatif aux déchets est un souci communal prioritaire». Il faut trier les déchets selon leurs secteurs, il y a des déchets des abattoirs, des industries et les déchets dangereux, poursuit-il. 

Par ailleurs, il a évoqué le sujet des déchets italiens, et précise que le Conseil de la région attend les résultats des analyses pour savoir si effectivement ils ont un impact dangereux pour pouvoir se positionner.

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer