Now Reading
Aux enchères, Johnny fait encore sensation

Aux enchères, Johnny fait encore sensation

La fan attitude n’a pas de limite.. Et le cas des objets ayant appartenu à Johnny Hallyday est là pour nous le rappeler. Un mégot de cigarette jeté par l’artiste il y a plus de 20 ans vient de trouver preneur, en France, à l’issue d’une vente aux enchères. 

Le mégot en question fait partie d’un lot de 300 objets ayant appartenu à la légende du Rock and roll français, qui ont été mis en vente en fin de semaine dernière à l’hôtel de ventes Drouot à Paris. La vente aux enchères était organisée par Adeline Blondiau, la troisième épouse de Johnny. Elle a partagé la vie de la star entre 1990 et 1995. Sur le catalogue de vente, l’actrice avait écrit : “Je ne garde de l’homme que j’ai aimé que l’intime”.

C’est en 1996 que Johnny avait abandonné le fameux mégot sur le trottoir, en sortant d’un restaurant. Un fan le récupère et le garde plus de 25 ans avant que l’objet ne soit proposé à la vente aux enchères et ne soit finalement acquis par un autre fan resté anonyme… à 250 euros !

Panoplie

A cette vente aux enchères, rapportent les médias français, la pièce phare était la robe portée par Adeline Blondiau à son premier mariage avec Johnny. Hélas, la robe signée Nina Ricci n’a pas pu être adjugée puisqu’elle n’a pas dépassé son prix de réserve (en-dessous duquel l’objet ne peut être vendu) de 11.000 euros hors frais. 

Lire aussi

Par contre, une veste signée Yves Saint Laurent portée par le chanteur en 1971 a battu le record du lot. Adjugée à 25.520 euros avec frais. Figurait aussi parmi les objets mis en vente, un paquet de cigarettes de la marque Gitanes (1996).

Au total, la vente a rapporté 315.338 euros.

Voir les commentaires (0)

Leave a Reply

Your email address will not be published.

© 2019 LesEco.ma édités par HORIZON PRESS GROUP

Tous droits réservés