Now Reading
Attijariwafa bank lance un emprunt perpétuel de 500 MDH

Attijariwafa bank lance un emprunt perpétuel de 500 MDH

Attijariwafa Bank vient d’obtenir le visa de l’AMMC pour l’émission d’un emprunt obligataire subordonné perpétuel d’un montant de 500 MDH. L’objectif étant de renforcer les fonds propres réglementaires actuels et de financer l’activité au niveau national et international du groupe. La période de souscription s’étale du 21 au 25 décembre 2018 inclus.

Attijariwafa Bank enchaîne les opérations financières, une bonne nouvelle pour ses fonds propres. Après avoir obtenu l’aval de l’AMMC pour une augmentation de capital réservée à ses salariés, le groupe bancaire vient de recevoir le feu vert de l’Autorité pour l’émission d’un emprunt obligataire subordonné perpétuel d’un montant de 500 MDH. L’objectif étant de renforcer le ratio de solvabilité et financer le développement international et domestique de la banque. Au terme du premier semestre 2018, le ratio de solvabilité a enregistré une hausse de 0,16 point par rapport à fin 2017 à près de 12,59% (contre un ratio minimum réglementaire de 12%). Le ratio sur fonds propres de base, quant à lui, a affiché une légère baisse de 0,02 point pour atteindre 9,66% (le niveau minimum du Tier I est fixé à 9%). Concernant l’opération, Attijariwafa Bank envisage l’émission de 5.000 obligations subordonnées perpétuelles d’une valeur nominale de 100.000 DH.

Le montant global de l’opération sera réparti en deux tranches à maturité perpétuelle et non cotées à la Bourse de Casablanca. La première tranche «A» est à taux révisable chaque 10 ans. La seconde tranche «B», est quant à elle, à taux révisable chaque année. Le montant total adjugé sur les deux tranches ne devra en aucun cas excéder la somme de 500 MDH. L’émission est réservée, par ailleurs, aux investisseurs qualifiés de droit marocain (les OPCVM, les compagnies financières, les établissements de crédit, les compagnies d’assurance et de réassurance, la caisse de dépôt et de gestion, les organismes de pension et de retraite) et ceci tant sur le marché primaire que secondaire.

À travers cette opération, AWB compte poursuivre la mise en place de sa stratégie de développement à travers notamment le renforcement de sa présence au Maghreb et le développement des activités en Afrique Centrale et Occidentale, le lancement de sa 2e étape de développement sur le continent via l’implantation dans certains pays anglophones à fort potentiel. Sur le marché local, le groupe réitère son ambition de soutenir l’économie nationale à travers le financement du retail par les crédits acquéreurs et l’équipement des ménages. 

Voir les commentaires (0)

Leave a Reply

Your email address will not be published.

© 2020 LesEco.ma édités par HORIZON PRESS GROUP

Tous droits réservés