Éco-Business

Assur’Moukawalati : Saham Assurance soutient les auto-entrepreneurs

La filiale de Sanlam Group innove. Saham Assurance lance sur le marché Assur’Moukawalati, premier produit d’assurance destiné aux auto-entrepreneurs et TPE.

Afin de répondre aux besoins des auto-entrepreneurs et des TPE, Saham Assurance lance Assur’Moukawalati, premier contrat d’assurance offrant à la fois une garantie contre les accidents de travail et une multirisque professionnelle à cette catégorie de clientèle. «En tant que compagnie d’assurance leader sur la Non Vie, partenaire de nombreuses entreprises, nous nous inscrivons dans l’innovation pour servir au mieux nos clients. Notre ambition est de contribuer à l’amélioration du quotidien de nos assurés, et de leur donner accès à une couverture qui pérennise leur capital en protégeant leurs collaborateurs et leurs biens», nous confie Mohamed Afifi, directeur général délégué chez Saham Assurance. Cette offre innovante permet aux clients d’accéder, via un seul contrat, aux garanties essentielles de la multirisque professionnelle d’une part, et de l’accident de travail de l’autre. En effet, la liste des activités couvertes par Assur’Moukawalati est très étendue, touchant différents métiers et domaines d’activités (une soixantaine). Citons les cafés, restaurants, snacks et laiteries ; les métiers de bouche : boucheries, poissonneries, fruits et légumes ; les épiceries, supérettes et supermarchés ; la vente de vêtements et de chaussures, les couturiers et tailleurs, les quincailleries, drogueries et matériaux pour sanitaires, ou encore les coiffeurs, centres de soins et beauté et parfumeries. «Les conditions de souscription sont simplifiées et s’inscrivent dans une démarche fluide, permettant aux assurés d’avoir accès à une couverture multirisque professionnelle sur simple déclaration du domaine d’activité, des informations liées au local à assurer et de la liste des salariés (pour les personnes qui choisissent de bénéficier de la couverture Accident de travail également)», affirme-t-on auprès de Saham Assurance. Côté tarification, les responsables de la compagnie d’assurance nous expliquent qu’Assur’ Moukawalati est une offre simplifiée assortie d’un tarif très compétitif (à partir de 30 DH par mois). Ainsi, le client peut personnaliser son contrat avec une couverture en garanties et capitaux modulable pour répondre au mieux à ses besoins et à ses contraintes budgétaires. La fourchette est très large et peut aller de 30.000 DH à 1.200.000 DH pour le bâtiment, et de 10.000 DH à 400.000 DH pour le contenu du bâtiment. Il est à noter qu’Assur’Moukawalati intervient dans un contexte particulier. Le nouveau produit de Saham Assurance doit permettre aux auto-entrepreneurs et TPE qui redémarrent leur activité de le faire dans des conditions optimales, en se prémunissant contre les risques liés à leur activité.


Le secteur attend la relance
Questionnés sur les performances du secteur de l’assurance en cette période de crise sanitaire, les responsables de la compagnie assurent que, comme les autres, celui de l’assurance a été significativement impacté par la pandémie de Covid-19 et l’est toujours. «C’est principalement la baisse de la collecte d’épargne et la chute des marchés actions qui touchent le secteur pour l’instant», nous explique-t-on. Suivant cette même tendance, Saham Assurance a vu son chiffre d’affaires global ainsi que son résultat net reculer au 30 juin 2020, sous l’effet conjugué de la baisse du chiffre d’affaires, essentiellement de l’activité Épargne Vie, et de la valeur de certains actifs financiers. En revanche, l’activité Non Vie a fait preuve d’une bonne résilience et, malgré la crise économique et sanitaire en cours, Saham Assurance reste tout à fait confiante quant à sa capacité à maintenir ses objectifs de rentabilité à moyen terme. Par ailleurs, la compagnie a, dès le début de la crise, mis en œuvre un plan d’action suivant des axes stratégiques clairs et ambitieux, lui permettant de répondre au mieux aux besoins de ses clients. Côté perspectives, il est presque certain que la situation ne va pas s’arranger de sitôt pour le secteur. Ce dernier «va encore probablement vivre des moments difficiles dans les mois à venir», déclare-t-on auprès de Saham Assurance. Cependant, le management de la compagnie demeure positif : «Comme toute crise, cette situation génère également une opportunité importante à saisir : celle d’optimiser nos process et d’innover le plus possible, afin de sortir de cette crise grandis, et surtout d’offrir à nos clients des solutions adaptées et une qualité de service irréprochable.»

Sanae Raqui / Les Inspirations Éco






Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page