Maroc

Association Dar Zhor. Agir sur la qualité de vie peut aider à guérir le cancer

L’association Dar Zhor a inauguré, jeudi soir à Casablanca, sa première maison de soins de support dédiée à l’accompagnement et au soutien des personnes atteintes de cancer.

« La qualité de vie est maintenant reconnue comme une variable importante dans le taux de guérison. Dar Zhor vise, à travers l’inauguration de cette maison, d’offrir aux personnes atteintes un environnement chaleureux et agréable pour y trouver du soutien », indique la présidente de l’association, Myriam Nciri.


La maison propose des soins de support qui répondent à des besoins qui peuvent survenir pendant la maladie et lors de ses suites et qui concernent. Principalement la prise en compte de la douleur et de la fatigue, des troubles nutritionnels. Mais aussi les difficultés sociales, la souffrance psychique ainsi que les perturbations de l’image personnelle, a expliqué Nciri.

« Ces soins ne substituent en aucun cas aux thérapeutiques spécifiques du cancer ( chirurgie, chimiothérapie, radiothérapie…), mais plutôt se font en association avec », a-t-elle tenu à préciser.

Les initiateurs du projet ont l’ambition des structures similaires dans les autres grandes villes du royaume. Dans un souci de proximité avec les personnes qui ont besoin d’accompagnement et de support, a-t-elle révélé, appelant à appuyer les actions entreprises par la société civile, les mécènes et les donateurs.

Créée en 2017, Dar Zhor est une association à but non lucratif, dont la mission est d’accompagner et soutenir les personnes atteintes de cancer à surmonter l’épreuve de la maladie. l’association s’inscrit dans un parcours de santé prenant en considération l’ensemble des besoins du malade et de ses proches tant sur les plans physique, psychologique que social.

L’association veut également promouvoir la notion d’alliance thérapeutique entre soignants et soignés, et favoriser toute action éducative et informative destinée aux professionnels de la santé, au patient et à son entourage.

Son équipe de bénévoles est composée de plus de 20 experts de l’accompagnement, dont des médecins psychologues, des psychothérapeutes, des enseignants sportifs, des diététiciennes et des onco-esthéticienne.

La présidente de Dar Zhor, Myriam Nciri, nous parle plus en détails des actions de cette association…


Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer