Maroc

Après le confinement, la corniche de Rabat et la marina de Salé rayonnent

Après plus de trois mois de confinement sanitaire à cause de la propagation de la Covid-19, la corniche de Rabat et la marina de Salé ont enfin retrouvé, jeudi premier jour de l’allègement des mesures de confinement, leur rythme et leur dynamique habituelle. C’est ainsi que les Rbatis et les Slaouis ont, après plus de trois mois d’attente, pu profiter de l’allègement du confinement en se baladant dans la corniche de la capitale ainsi que sur les rives du Bouregreg.

Les cafés et restaurants de la corniche de Rabat et de la marina de Salé ont rouvert leurs portes à la clientèle et les adeptes du sport et des loisirs se sont rendus directement dans ces espaces pour pratiquer leurs activités en plein air, après en avoir été privés pendant toute la période du confinement, se contentant de pratiquer leurs activités sportives préférées dans leurs domiciles.


Tout en profitant pleinement de l’air marin ainsi que des rayons de soleil et du charme que dégagent les espaces des deux villes jumelles, les citoyens reprennent progressivement leurs habitudes sans oublier les mesures de précaution et les instructions et les règles de la distanciation sociale à observer.

C’est ainsi que Houssain, un retraité qui a tant attendu l’ouverture de ces espaces publics a indiqué qu’il peut enfin respirer de l’air et contempler les barques flottantes, exprimant dans ce même sens sa joie de pouvoir revenir à la vie normale.

Il a, en outre, déploré les répercussions du confinement, qui a engendré des problèmes au niveau social et psychologique.

Il s’est, à cet égard, dit heureux de voir les citoyens conscients de la gravité de la pandémie du coronavirus et soucieux de respecter les mesures de sécurité sanitaire, notamment la distanciation sociale et le port de masque.

Tarik, un jeune fonctionnaire frôlant la quarantaine, a de son côté exprimé son bonheur de retrouver la vie normale, faisant observer que ce retour réduira certainement les effets psychologiques générés par la pandémie du coronavirus.

Après avoir affirmé que les citoyens se sont engagés à respecter le confinement et ont fait de grands efforts, il a salué l’implication de tous les Marocains, espérant que l’allègement des mesures de confinement contribuera à ce que chacun retrouve le goût de sa vie quotidienne.

Il avait été décidé, selon un communiqué conjoint du ministère de l’Intérieur et de la Santé, à partir du 24 juin à minuit, de reclasser toutes les préfectures et provinces dans la zone d’allègement n°1 à l’exception des préfectures et provinces de Tanger-Assilah, Marrakech, Larache et Kénitra et de passer à la deuxième phase du plan d’allègement en tenant compte du développement de la situation épidémiologique dans le Royaume.

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer