Maroc

Anouar Benazzouz : « Nous parions sur le développement du modèle maroco-marocain! »

Entretien avec Anouar Benazzouz, directeur général d’ADM

Dans quelle mesure la politique de préférence nationale d’ADM a-t-elle contribué à faire de vous le champion des infrastructures que vous êtes aujourd’hui ?
Depuis sa création, ADM n’a cessé de jouer un rôle majeur de locomotive des entreprises de ce secteur, en particulier celles qui interviennent dans les domaines routier et autoroutier. ADM a en effet donné une impulsion aux entreprises du BTP au Maroc en leur permettant de se construire auprès des entreprises étrangères qui se chargeaient de réaliser les premières autoroutes, et a ensuite privilégié la préférence nationale avec une approche opportune qui sert les objectifs des chantiers d’infrastructures et fait appel à l’expertise internationale dans des domaines pointus tout en veillant à son appropriation et développement de modèle maroco-marocain aux grands standards internationaux. Par ailleurs, la stratégie de la préférence nationale chez ADM répond à une approche qui repose sur 3 axes principaux : former aux métiers et normes autoroutières tout en restant ouvert à l’expertise internationale et aux standards internationaux, honorer ses engagements financiers pour permettre à son écosystème d’opérer les investissements nécessaires à son tour à la fois en termes de RH, d’équipements et procédés novateurs, ou encore évaluer les prestations des partenaires pour s’assurer de la qualité des réalisations. À noter qu’ADM a effectué des paiements aux entreprises marocaines d’un montant de plus de 300 MDH sur la période de mars à août 2020, avec un délai moyen de règlement de 30 jours. Grâce à cette approche, les entreprises BTP impulsées, formées et soutenues par ADM depuis des décennies exportent aujourd’hui leur savoir-faire en Afrique.


À quel point cette politique contribue-t-elle à la relance de vos activités dans le contexte actuel de crise sanitaire ?
Nous n’avons pas de statistiques sur l’impact global, le processus est toujours en cours. Nous pouvons toutefois vous assurer que grâce à la mobilisation et au soutien en cette période de crise, nous avons pu conserver nos entreprises partenaires, préserver les RH et maintenir un niveau satisfaisant d’activité. 

Modeste Kouamé / Les Inspirations Éco






Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page