Maroc

Algérie: Tebboune s’attaque au Maroc et « demande des excuses »

 

Lors d’une conférence de presse, le candidat aux élections présidentielles du 12 décembre prochainen Algérie, Abdelmadjid Tebboune, ancien premier ministre de Bouteflika s’est violemment attaqué au royaume.
 
Questionné par un journaliste sur une éventuelle ré-ouverture des frontières entre le Maroc et l’Algérie, Tebboune a déclaré que « les frontières n’ont pas été fermées à cause du soutien de l’Algérie au front Polisario», avant de poursuivre « Il ne faut pas travestir la vérité. Je me rappelle une fois, des jeunes universitaires algériens ont visité le Maroc en tant que touristes. Ils ont été traités tels des terroristes et ils ont été violentés par les autorités. C’est scandaleux».

Le candidat a également évoqué l’attentat qui a eu lieu à l’hôtel Atlas-Asni à Marrakech en 1994: « Les responsables au Maroc avaient accusés l’Algérie dans cette affaire et ont décidé d’entamer un blocus sur le pays, en fermant les frontières».


Suite à cet attentat, le Maroc a demandé à tous les algériens sans carte de séjour de quitter le territoire, créant ainsi une crise diplomatique entre les deux pays voisins. Abdelmadjid Tebboune a en outre exigé « des excuses solennelles de la part du roi du Maroc. « Le Maroc doit d’abord faire son mea-culpa et demander pardon aux algériens, et là il sera peut-être possible de relancer le dialogue» a-t-il conclu.

 

 

 

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer