Now Reading
ALE Maroc-Turquie: l’ultimatum de Moulay Hafid Elalamy porte ses fruits

ALE Maroc-Turquie: l’ultimatum de Moulay Hafid Elalamy porte ses fruits

C’est ce mercredi que la ministre turque du Commerce, Ruhsar Pekcan, est arrivée au à Rabat pour participer à la 5e réunion du comité mixte de l’accord de libre-échange Maroc-Turquie à Rabat, et aux travaux de la rencontre d’affaires maroco-turque. Au programme: le sort de l’accord, au sujet duquel le ministre de l’Industrie et du commerce, Moulay Hafid Elalamy avait lancé un ultimatum au pays d’Ataturk.

En effet, comme il vient de le rappeler vigoureusement lundi dernier au parlement, Elalamy a posé d’un côté de la balance, la révision des conditions de l’ALE et de l’autre, l’annulation de cet acte de partenariat dont les retombées se sont avérées largement au grand avantage de la Turquie.

Elalamy avait notamment tiré la sonnette d’alarme sur la menace pesant sur la création d’emplois au Maroc et sur le déséquilibre la balance commerciale en faveur du partenaire turc.  

La réunion de ce mercredi, décisive selon les propos du ministre lundi dernier, a finalement permis de trouver un terrain d’entente entre les deux pays. Les deux ministres ont en effet convenu de corriger le déséquilibre du commerce bilatéral, d’encourager l’investissement turc au Maroc dans les industries de production, et d’améliorer les volumes d’exportations marocaines vers la Turquie.
 
Parmi les priorités, aussi, a figuré la révision des conditions de l’ALE actuel et de mobiliser les parties prenantes afin que les sujets discutés et convenus soient activés au plus vite. Un point d’évaluation sera dressé d’ici à la fin de ce mois.  
 
 
 
 

Lire aussi

 

Voir les commentaires (0)

Leave a Reply

Your email address will not be published.

© 2020 LesEco.ma édités par HORIZON PRESS GROUP

Tous droits réservés