Eco-Business

Al Omrane et l’IRESEN s’allient en faveur du développement durable

Un nouveau partenariat institutionnel en matière de matériaux et procédés de construction et d’aménagement a été ratifié par le groupe Al Omrane, un opérateur étatique en charge du secteur de l’habitat et de l’aménagement et l’Institut de recherche en énergie solaire et énergies nouvelles.

Signée par le Président du Groupe Al Omrane,  Badr Kanouni et le Directeur Général de l’IRESEN, Badr Ikken, cette convention cadre permet aux deux organismes d’allier leur  engagement en faveur du développement durable et de l’innovation.

Cette convention définit  les conditions et modalités de collaboration dans les thématiques des matériaux de construction durable, les techniques de conception et de construction et l’amélioration du concept des bâtiments à haute efficacité énergétique, en y associant des start-ups actives dans ce domaine.  Deux comités de suivi des aspects stratégiques et de pilotage des programmes seront crée pour atteindre les objectifs fixés dans le cadre de cette coopération.

Cette convention, qui vise à accélérer les réalisations au niveau de la recherche et développement dans le secteur, prend également en compte la dimension du développement durable, notamment la réduction de la consommation énergétique en utilisant de nouveaux procédés matériels dans l’objectif  de réduire le coût de la production et de la construction ainsi que les délais de réalisation des projets.

Il s’agit en outre d’apporter un soutien effectif aux start-ups actives dans ce domaine, en termes d’hébergement, de conseil et de financement, ainsi que dans la mise en place d’un centre de certification et de labellisation des matériaux, des procédés et des solutions de construction

Pour sa part, Badr Ikken a souligné l’importance de la réduction de la facture énergétique particulièrement pour le secteur du bâtiment, étant donné qu’il est le plus grand consommateur d’énergie primaire, avec 36 % de l’énergie totale consommée.

Le Maroc s’inscrit dans une dynamique de construction de villes nouvelles afin de répondre aux besoins de logements, ce qui représente une opportunité pour développer de nouvelles technologies, notamment en matière d’utilisation de l’énergie solaire et d’efficacité énergétique, et intégrer des solutions adaptées aux particularités du secteur dans le pays

Badr Ikken, Directeur Général de l’lRESEN

Avec MAP.


Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer