Maroc

Al-Hoceima : 20 personnes impliquées devant le parquet de Casablanca

Vingt personnes parmi les individus présumés impliqués dans des crimes d’atteinte à la sécurité intérieure de l’Etat et d’autres actes punis par la loi, ont été présentées, samedi 03 mai, par la Brigade nationale de la police judiciaire (BNPJ) devant le procureur général près la Cour d’appel de Casablanca.

Un communiqué du procureur général  près la Cour d’appel de Casablanca indique qu’à « la lumière des investigations menées, le parquet général a demandé l’ouverture d’une enquête à l’encontre de ces personnes pour les présumés crimes d’incendie prémédité d’un véhicule, tentative d’homicide volontaire, atteinte à la sécurité intérieure de l’Etat, perception de sommes d’argent pour favoriser une activité et une propagande de nature à porter atteinte à l’unité du Royaume et sa souveraineté, à déstabiliser la loyauté des citoyens envers l’Etat marocain et les institutions du peuple marocain, offrir l’abri à une personne recherchée pour crime, incitations contre l’intégrité territoriale du Royaume et autres crimes punis par le Code pénal ».


Après leur interrogatoire en première instance, le juge d’instruction a ordonné la mise en liberté provisoire d’un accusé qui sera soumis au contrôle judiciaire et la mise en détention préventive des autres à la prison locale de Casablanca, ajoute le communiqué.

La même source souligne que les enquêtes sont en cours avec le reste des suspects sous la supervision du parquet général de Casablanca.

 

 

Cet article vous a plu ? Pour nous permettre de continuer à financer la mise à disposition d’articles gratuits, vous pouvez regarder une courte publicité de votre choix en cliquant sur le bouton ci-dessous. Merci de votre soutien !

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page