Éco-Business

Akwa Group. Les filiales affichent bonne mine

Les filiales d’Akwa Group viennent de publier des résultats semestriels en nette amélioration. Afriquia Gaz a, en effet, maintenu son rythme de croissance et amélioré ses ratios productifs. Maghreb Oxygène, quant à elle, a pu consolider son positionnement à travers la maîtrise de ses leviers de croissance.


À fin juin 2019, le distributeur de Gaz de pétrole liquéfié (GPL) Afriquia Gaz a enregistré une hausse de son chiffre d’affaires. Les revenus de la société se sont ainsi élevés à 3,4 MMDH contre 3,2 MMDH à la même période en 2018, représentant une hausse de 4,9%. Une performance qui serait tirée par l’effet conjugué de l’augmentation des tonnages et l’évolution favorable des cours du GPL à l’international. Résultat d’une dynamique commerciale soutenue, les tonnages écoulés par Afriquia Gaz se sont bonifiés de 4,8%. De son côté, le total des investissements a atteint 122,5 MDH au terme du deuxième trimestre de l’année 2019, en augmentation de 2,9 % par rapport à la même période de l’année précédente, portant pour l’essentiel sur l’injection des bouteilles neuves et l’extension des capacités d’emplissage. Au titre du premier semestre 2019, le montant des investissements croît de 24,6 % comparativement au 1er semestre de l’exercice écoulé, passant de 189,7 MDH à 236,4 MDH.

Par ailleurs, la société a réussi à baisser son niveau d’endettement. Celui-ci ressort, à la fin du premier semestre 2019, avec un excédent financier de 317 MDH contre un besoin de financement de 143,8 MDH un an plus tôt. En termes d’indicateurs consolidés, le chiffre d’affaires consolidé a progressé de 9,2 % à 1.850 MDH pour le deuxième trimestre et de 5,3 % au titre du premier semestre 2019. Cette période a par ailleurs été marquée par l’ouverture d’un nouveau centre emplisseur situé à Jorf El Melha. Les investissements consolidés s’établissent à 135,7 MDH pour ce deuxième trimestre 2019, en augmentation de 6,8% par rapport à la même période de l’année précédente. Le montant des investissements consolidés s’accroît de 24,4% au 30 juin 2019 comparativement au 1er semestre de l’exercice écoulé, passant de 208,3 MDH à 259,1 MDH. À fin juin 2019, l’endettement financier net consolidé d’Afriquia Gaz s’établit à 652,4 MDH contre 834,5 MDH au titre de la même période de l’année précédente. Le management d’Afriquia Gaz reste confiant par rapport à sa capacité à maintenir son rythme de croissance. Le groupe compte ainsi continuer sur sa lancée afin d’atteindre les objectifs annuels visés. Même son de cloche au niveau de la deuxième filiale d’Akwa Group, Maghreb Oxygène. La société, qui a mis en service une nouvelle unité de production de glace carbonique sèche au cours du deuxième trimestre de l’année, a pu consolider son positionnement à travers la maîtrise de ses leviers de croissance. Son chiffre d’affaires au titre du premier semestre 2019 a grimpé à 121,1 MDH, soit une légère hausse de 0,6% par rapport à la même période de l’année précédente.

En termes de situation consolidée, Maghreb Oxygène enregistre à fin juin 2019 une hausse du chiffre d’affaires de 0,4% à 119,4 MDH. Sur le volet des investissements, l’enveloppe globale s’établit au terme du premier semestre à 3,1 MDH contre 4,9 MDH un an auparavant, soit un retrait de 36,7%. Une partie des investissements (1,8 MDH au cours du deuxième trimestre 2019) porte pour l’essentiel sur les emballages et les pièces de rechange destinées aux unités de fabrication. Par ailleurs, l’endettement financier net social a connu une baisse de 3,1% à 99,9 MDH au terme du premier semestre 2019. Ceci étant, le niveau d’endettement consolidé s’est élevé à 109,1 MDH, en hausse de 4,2% en raison des normes IFRS 16 entrées en vigueur en 2019. Pour le management de la société, tout comme Afriquia Gaz, Maghreb Oxygène devrait poursuivre ses avancées orientées vers une croissance durable. Son activité trimestrielle promet ainsi une réalisation de ses objectifs annuels.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer