Éco-Business

Akram El Youssi : « Nous voulons démocratiser l’accès en ligne aux services d’intermédiation financière »

Akram El Youssi. Fondateur & PDG de InstaVal

Quel est le potentiel de croissance d’InstaVal au Maroc?
Le concept de banque d’affaires est peu développé au Maroc, voire inexistant, d’où l’opportunité de l’introduire sur le marché. Pour ce qui est du potentiel de croissance, il existe une réelle opportunité de digitaliser certains maillons de la banque d’affaires et du capital investissement. Preuve en est la maturité du marché, en raison de sa densité mais surtout de la fragmentation de ses opérateurs au niveau de la qualité des livrables rapportés au honoraires.


Comment comptez-vous contribuer au projet de relance économique au Maroc ?
En démocratisant l’accès en ligne aux services d’ingénierie et d’intermédiation financière. Au Maroc et partout ailleurs, les opérateurs sont en train d’évaluer leurs options stratégiques sur fond d’impact de la Covid-19 afin de lever des fonds, fusionner avec la concurrence ou vendre l’entreprise. Pour chaque trajectoire économique, ils devront d’abord statuer sur le prix de l’actif, c’est-à-dire établir une valorisation indépendante de l’entreprise (une capacité algorithmique intégrée dans la plateforme InstaVal), puis élaborer un dossier d’investissement contenant le business plan/modèle financier, le pitch deck et une présentation Video que ces derniers peuvent partager avec leur réseau ou notre base de données d’investisseurs, présents au Maroc et à l’étranger. La plateforme est un véritable outil du plan de continuité d’activité pour l’économie nationale.

Quelle est votre stratégie en termes de valorisation d’entreprise ?
La stratégie d’InstaVal dans ce domaine est d’«instiguer» sa démocratisation pour toute entreprise issue de tout secteur et de toute taille. Notre technologie propriétaire est basée sur des méthodes de valorisation d’entreprise conformes aux normes IPEV (The International Private Equity and Venture Capital Valuation) et sur des modèles de retraitement prédictifs basés sur l’apprentissage automatique. L’algorithme nécessite la saisie de 40 points de données répartis sur 30 questions relatives aux fondamentaux, données financières et paramètres transactionnels de l’entreprise, afin de produire instantanément un rapport de valorisation d’un page en format PDF «InstaPager». Notre plateforme permet ainsi de baisser considérablement la barrière d’accès à des résultats précis, de manière instantanée, avec un bon niveau de confiance et à une
fraction du coût traditionnel.

Quelle est votre lecture du comportement du marché financier ?
Tout marché financier tire ses fondamentaux de l’économie réelle, et par là même en reflète la santé. Il n’est pas surprenant de constater la correction des valorisations des actifs, toutes classes confondues, à l’instar de la dégringolade de la Bourse de Casablanca. Cette tendance n’est pas près de s’estomper au vu des prévisions économiques et des externalités négatives engendrées par la crise sanitaire. Ceci étant, les efforts entrepris par le gouvernement, à travers l’AMMC et la CCG, pour la mitigation des risques et la relance économique, ont permis de garder une certaine dynamique et un certain espoir, et il est important de souligner cela. La crise est aussi une opportunité de redessiner l’architecture du champ financier national, de sorte qu’il ait une action commune et concertée des moteurs de financement de l’économie, à travers les banques, les fonds d’investissement et autres pourvoyeurs de capitaux pour aboutir à une redistribution juste et pérenne de la production de la richesse nationale.

Sanae raqui / Les Inspirations Éco

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page