Éco-BusinessMaroc

Agriculture. C’est parti pour Filaha Innovation Program

Le premier appel à projets de ce programme, concocté par AgriEdge la jeune pousse d’OCP dans l’agriculture de précision, vient d’être lancé pour accompagner les jeunes du continent vers la création de leurs startups.

C’est parti pour le premier appel à projets de Filaha Innovation Program ! Lancé par AgriEdge, la jeune pousse d’OCP incubée à l’Université Mohammed VI polytechnique de Benguerir (UM6P), en partenariat avec l’Université Cadi Ayyad (UCA), l’Université nationale d’agriculture (UNA), l’Institut agronomique et vétérinaire Hassan II (IAV), l’UM6P, le Global open data for agriculture and nutrition (Godan) et l’Université Clermont Auvergne, ce programme vise à aider les porteurs de projets innovants en agriculture digitale du continent africain à transformer leurs idées en startups. «En effet, à travers ce programme, AgriEdge souhaite mobiliser et accompagner les jeunes pour développer des solutions adaptées au contexte de l’agriculture africaine. Notamment des solutions pouvant assurer, d’un côté, une rentabilité soutenue aux agriculteurs et coopératives agricoles en Afrique et, de l’autre côté, contribuer au développement d’une agriculture durable dans le continent», explique Fayçal Sehbaoui, directeur général d’AgriEdge.


Six axes de compétition
Les candidats ont jusqu’au 30 juin prochain pour soumissionner sur six (6) axes définis par les promoteurs du programme. Il s’agit précisément de : la collecte de données en utilisant l’Iot (internet des objets), la télédétection, le GNSS (Global Satellite Navigation Systems ) et plus ; la robotique et l’intelligence artificielle pour améliorer les pratiques agricoles ; l’optimisation de l’utilisation des intrants agricoles avec la science des données ; les plateformes de commerce électronique, de blockchain, de traçabilité et de logistique dans l’agriculture ; les outils intelligents pour gérer les activités des coopératives ; et les transformateurs de connaissances pour les agriculteurs et les coopératives.

Un PoC entièrement financé
Les soumissionnaires retenus bénéficieront de deux phases de coaching assurées par des experts de l’agriculture digitale, en provenance des partenaires universitaires nationaux et internationaux du programme. La première phase vise à développer la qualité scientifique et la robustesse technique des idées sélectionnées et assurer leur adaptabilité au contexte de l’agriculture africaine. Tandis que la seconde phase de coaching sera basée sur l’approche «learning by doing», durant laquelle la réalisation d’un PoC (Proof of concept : démonstration de faisabilité) au profit d’un utilisateur final sera financée et encadrée, en plus de sessions de formation pour le montage financier du produit et l’accompagnement à la création d’une startup. A signaler que ce programme, piloté par le pôle Digital Agriculture Lab d’agriEdge, est promis à un bel avenir. En effet, il s’agit d’un programme d’innovation inspiré de l’expérience intrapreneuriale d’AgriEdge. Un retour d’expériences plein de promesses…

Tags

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer