Maroc

Agadir ouvre une fenêtre de coopération avec le Punjab

 


L’Ambassadeur du Pakistan, Nadir Chaudhri, n’est pas venu, en fin de semaine, les mains vides à Agadir où il a rencontré avec sa délégation économiques les opérateurs de la région Souss-Massa  pour la seconde fois consécutive. Une coopération décentralisée est prévue entre le Conseil régional Souss-Massa et le Punjab.

Bien que les relations historiques et politiques entre le Maroc et le Pakistan remontent à 1952, les échanges commerciaux entre les deux pays restent en deçà des potentialités en dépit de la volonté de coopération qui les anime. Selon la section commerciale de l’ambassade de la république islamique à Rabat, la valeur export est de l’ordre de 14,3 millions de dollars entre le Maroc et le Pakistan qui ne disposent pas encore d’accord de libre-échange commercial alors qu’avec l’Inde ou l’Arabie saoudite, la valeur exportée entre juillet 2014 et juin 2015 est respectivement de 414 et 496 millions de dollars.

C’est en substance ce qui a motivé le déplacement de Nadir Chaudhri, ambassadeur de la République islamique du Pakistan en fin de semaine à la région Souss-Massa pour le développement des relations bilatérales, notamment sur le plan économique. Lors de sa seconde visite du genre, l’ambassadeur du Pakistan n’est pas venu les mains vides à Agadir où il a rencontré avec sa délégation économique les opérateurs de la région, le Conseil régional Souss-Massa ainsi que la Chambre de commerce, d’industrie et des services dans le cadre d’une rencontre économique au sujet de la coopération maroco-pakistanaise. «Le temps est venu pour que la Chambre de commerce, d’industrie et des services de la région Souss-Massa visite le Pakistan pour effectuer des rencontres B to B avec les opérateurs pakistanais afin de renforcer la dimension de développement d’affaires», annonce Nadir Chaudhri, ambassadeur de la République islamique du Pakistan.

Cette invitation est ouverte pour deux centres urbains, à savoir Karachi et le Punjab. De surcroît, une coopération décentralisée est prévue entre le Conseil régional Souss-Massa et le Punjab, l’une des quatre provinces fédérées qui dispose d’un gouvernement autonome. À l’issue des discussions menées, le secteur du tourisme a été identifié en tant qu’opportunité économique, notamment les flux pakistanais, c’est pourquoi il est nécessaire de lancer, selon le CRT de la région Souss-Massa, une ligne directe reliant Karachi et Casablanca, en plus de la délivrance de visas.

Par ailleurs, l’ambassadeur du Pakistan a appelé ses homologues marocains, de par la situation géographique du royaume en Afrique, à bénéficier du corridor économique sino-pakistanais totalisant 46,69 milliards de dollars. Ce couloir économique entre la Chine et le Pakistan permettra la réduction du trajet de 10.000 km entre le Moyen-Orient et l’Asie, lequel serait réalisé d’ici 2031. 


 

Le secteur agricole contribue à 25% du PIB au Pakistan
La croissance économique du Pakistan montre une reprise progressive depuis 2013, en lien avec l’accord assorti d’une facilité de crédit de 6,2 milliards USD conclu avec le FMI. En 2015, elle s’est élevée à 4,2% du PIB et devrait continuer de se renforcer en 2016 (4,5%) essentiellement portée par la consommation des ménages. En termes de principaux secteurs d’activité, l’agriculture est le principal pilier de l’économie pakistanaise. Il contribue à 25% du PIB. Les principales récoltes sont le blé, le riz, le coton, la canne à sucre, les fruits et légumes et le tabac. L’élevage du bétail est également très important. Le secteur industriel contribue à plus de 20% au PIB. Les industries principales sont la production du textile (la plus grande source de revenus en devises), le raffinage du pétrole, le traitement du métal et la production de ciment et d’engrais. Le transport maritime est aussi une importante activité quant au secteur tertiaire, il contribue à plus de la moitié du PIB.

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer