Business

African Entrepreneurship Award. Treize lauréats récompensés

Le Groupe BMCE Bank of Africa a annoncé les lauréats de la quatrième édition de l’African Entrepreneurship Award (AEX), lors de la cérémonie de remise des prix, qui s’est tenue lundi au siège de la banque, à Casablanca. 

Ce prix, annoncé par le président, Othman Benjelloun, à l’occasion du Global Entrepreneurship Summit, tenu à Marrakech en 2014 et doté d’un million de dollars chaque année, illustre l’engagement de BMCE Bank of Africa à promouvoir l’entrepreneuriat innovant en Afrique. Cette année, la quatrième édition a présenté deux nouvelles catégories, «l’Innovation» et «le Sport Busines». D’une part, l’innovation se définit par la résolution de problèmes au travers des nouvelles technologies, les nouveaux processus et les nouveaux business models. D’autre part, les entreprises sportives appuient les disciplines sportives les plus populaires sur le continent. À l’issue de la phase finale du prix AEA, 30 finalistes, provenant de 20 pays africains, ont été réunis pour un Boot Camp à Casablanca du 5 au 9 décembre 2018. Les coaches, issus du Nigeria, de Namibie, du Sénégal, du Cameroun et d’Australie, ont dispensé trois jours de coaching personnalisé avec des présentations convaincantes et des business plans mis à l’épreuve. Au final, 13 lauréats ont été sélectionnés par un jury composé de 6 membres, représentant la Chine, l’Amérique, le Ghana, le Sénégal, le Canada et le Maroc.

Innovation
En ce qui concerne le Prix de l’Innovation, 6 lauréats ont été primés. Jonathan Kornik -Afrique du Sud- représentant de Plentify, une startup spécialisée dans la régulation et réduction de la consommation d’eau et d’électricité, grâce à un système de contrôle relié aux chauffes-eau, a gagné le prix de 150.000 dollars. Pour le prix de 100.000 dollars, il a été remporté, respectivement, par : Awa Caba – Sénégal : Sooretul, startup spécialisée en promotion et distribution de produits des petites entreprises agro-industrielles à travers une plateforme e-commerce ; Ronald Hakiza – Ouganda – Ugabus, startup dont l’activité est la réservation de tickets de bus en ligne par application mobile ou site web ; Lincoln WinimiPeedah – Ghana : Neat Eco-Feeds, prototype dédié à la transformation des valeurs résiduelles collectées des abattoirs en alimentation animale ; et Hend Riad – Égypte : Reform Studios, avec sa startup qui œuvre dans la création de la haute couture et articles de maison durables à partir du matériel Plastex recyclé.

Sport
Pour ce qui est des gagnants de la catégorie sport, 150.000 dollars ont été remportés par Nangado Kauluma, de Namibie, avec la startup PerfectFit, qui est une plateforme virtuelle disposant de cours de fitness accessibles via le web et le mobile. Pour le prix de 75.000 dollars, il a été gagné par Ibrahim Musisi – Ouganda, avec sa startup, Sukuma Dance Fitness, spécialisée en cours de danse dispensés sur la base de la musique africaine. Enfin, Aderoju Ope-Ajayi, du Nigéria a remporté le même montant avec Dolphin Aquatic Center, le centre d’apprentissage de la natation et des techniques de sauvetage pour femmes et enfants.

Projets à haut potentiel
Les startups montant un potentiel de croissance, ont également eu leur part du gâteau. En effet BMCE Bank Of Africa a donc distribué des prix de 25.000 dollars à quatre lauréats. Il s’agit de AmaDadson – Ghana – propriétaire de la startup AkooBooks Audio, spécialisée dans la transformation de la littérature africaine en livres audio disponibles sur mobiles. Anass El Hilal – Maroc – avec le prototype Medtrucks, une unité mobile qui offre des soins médicaux dans des zones rurales. Divin Arnaud Kouebatouka – Congo Brazzaville – Green Tech Africa, à travers le prototype de transformation de la jacinthe d’eau invasive en absorbants naturels destinés au nettoyage industriel. Et Christian Songwa, de la République démocratique du Congo, avec Ndunda Aquaponics, une idée de projet de ferme aquaponique pour élevage de poissons et production de légumes. Pour rappel, L’African Entrepreneurship Award a drainé, en 4 années, depuis son lancement en 2015, plus de 17.000 entrepreneurs issus de 142 pays, incluant les 54 pays africains, accompagnés par plus de 500 partenaires-mentors provenant de l’Afrique, l’Asie, l’Australie, l’Amérique et l’Europe et a récompensé 46 entrepreneurs pour un montant global de 4 millions de dollars. Grâce au financement du prix et à l’accompagnement en conseil et mentorat, les 33 entrepreneurs lauréats des trois premières éditions du prix AEA ont pu investir dans le développement de leurs entreprises, créer de l’emploi et lancer des produits et services à fort impact social, et ce, à travers la création de près de 2.300 emplois, l’acquisition de 264.000 clients, et des revenus annuels multipliés par 5. 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer