Now Reading
Affaire Madinat Badis: La date du verdict fixée

Affaire Madinat Badis: La date du verdict fixée

La page de la fameuse affaire Madinat Badis pourra-t-elle enfin être tournée ? Cela semble être le cas, si l’on en croit les conclusions de la séance du 31 décembre dernier au tribunal de Fès.

L’audience des dernières déclarations et le prononcé du jugement final ont été programmés pour le 14 janvier prochain, par le juge principal, rapprochant ainsi de son épilogue un feuilleton judiciaire qui a duré quatre années.

Durant la séance de mardi dernier, l’ex-DG de la Caisse de dépôt et gestion (CDG), Anas Houir Alami, l’ex-DG de la Compagnie générale immobilière (CGI), Mohamed Ali Ghannam, et 25 autres accusés ont comparu devant les juges du Tribunal de Fès,. Elément phare défendu bec et ongles par la défense : les personnes interpellées doivent être prises en compte selon leur statut de salariés et non de fonctionnaires et cette affaire n’est pas en lien avec la dilapidation de deniers publics.  La défense en veut pour preuve le statut de la CDG, qui la désigne comme une société anonyme de droit privé, cotée en Bourse, financée par des particuliers et dont la totalité des transactions est faite par le biais de contrats à caractère commercial.

Pour rappel, c’est en août 2014, que cette affaire a été déclenchée par une pluie de réclamations faisant état de différences considérables entre les engagements du bras immobilier de la CDG (CGI) et les biens livrés aux clients dans le cadre du projet Madinat Badis (Al Hoceima), prévu sur 50 hectares. Ces doléances avaient été remontées au souverain. C’est ainsi qu’un procès pour «dilapidation de biens publics et escroquerie, faux et usage de faux, constitution de bande criminelle» avait été ouvert.

 

 

 

 

 

Voir les commentaires (0)

Leave a Reply

Your email address will not be published.

© 2020 LesEco.ma édités par HORIZON PRESS GROUP

Tous droits réservés