Now Reading
Affaire Hwawei: un deuxième canadien disparu en Chine

Affaire Hwawei: un deuxième canadien disparu en Chine

Le Canada dit qu’il essaie de prendre contact avec un deuxième Canadien sur lequel la Chine enquête, soupçonné de porter atteinte à sa sécurité nationale.

La nouvelle de la disparition de l’homme d’affaires Michael Spavor est apparue peu après l’arrestation de l’ex-diplomate Michael Kovrig.

La tension entre la Chine et le Canada s’est accrue depuis l’arrestation d’une femme d’affaires chinoise à la demande des États-Unis.

Meng Wanzhou, directeur financier du géant des télécommunications Huawei, arrêtée au Canada car soupçonnée d’avoir violé les sanctions américaines imposées à l’Iran par le biais des relations commerciales de Huawei pourrait être extradée.

Le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Guillaume Bérubé, a confirmé que M. Spavor était “actuellement porté disparu en Chine” après que Mme Freeland ait déclaré qu’un deuxième Canadien avait pris contact avec eux plus tôt dans la semaine au motif que “les autorités chinoises le questionnaient”.

Lire aussi

Le Canada travaille d’arrache-pied pour déterminer où se trouve M. Spavor, a déclaré M. Bérubé,

Les médias d’Etat chinois ont confirmé jeudi que, comme lors de la précédente arrestation, M. Spavor était sous enquête au motif qu’il était soupçonné “d’avoir participé à des activités mettant en danger la sécurité nationale de la Chine”.

  1. Spavor dirige une organisation appelée Paektu Cultural Exchange, qui organise des voyages d’affaires, de culture et de tourisme en Corée du Nord.
Voir les commentaires (0)

Leave a Reply

Your email address will not be published.

© 2020 LesEco.ma édités par HORIZON PRESS GROUP

Tous droits réservés