Eco-Business

Aéroports du Maroc: la lourde facture du Covid-19

Les aéroports du Maroc ont enregistré, à fin mars, un volume de trafic aérien commercial de 4.910.594 passagers, soit une baisse de 12,6% par rapport à la même période de l’année précédente, selon les données trimestrielles de l’Office national des aéroports (ONDA).

Au premier trimestre 2020, le trafic aérien a enregistré une baisse de 12,6% par rapport à l’an dernier, suite à la suspension des vols internationaux le 15 mars 2020, indique l’ONDA ,dans un communiqué financier.


En effet, le trafic aérien des deux premiers mois de l’année était en croissance de 11,6%, relève la même source, ajoutant que ce dernier a enregistré une chute de 54,6% pendant le mois de mars. Et de poursuivre que cette crise sans précédent vient donc impacter l’activité de l’ONDA, ses revenus aéroportuaires ainsi que ceux générés par les activités extra-aéronautiques dans les différents aéroports, vu que ces activités sont directement liées au trafic international.

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer