Maroc

Addictest, une association « tremplin » vers les États-Unis

Dans le but d’aider les jeunes Marocains à obtenir des bourses d’études dans de prestigieuses universités américaines, un groupe de jeunes Marocains et Américains ayant étudié dans les plus grandes universités mondiales, notamment Harvard, Stanford, Princeton, l’Université de Chicago, Cambridge et Oxford, ont décidé de créer une association baptisée «Addictest».

«Il y a tellement de bourses d’études, mais par manque d’information, personne au Maroc ne postule!», explique Ziyad El Mouniri, fondateur de l’association Addictest, qui souligne que «le processus n’est pas difficile, et grâce au quota marocain, des centaines d’élèves peuvent bénéficier de ces bourses chaque année». Il s’agit, d’après El Mouniri, «d’un concours d’admission intitulé Standardized Aptitude Test, dont le résultat détermine le pourcentage de bourse octroyé à chaque étudiant. L’avantage est que le score demandé pour les Marocains n’est pas très haut. Ainsi, des bacheliers avec des notes moyennes réussissent quand même à obtenir des bourses à hauteur de 80 et 90%».


Rappelons que grâce à cette initiative, plus de 250 jeunes Marocains ont pu obtenir des bourses d’études qui financent souvent la totalité des frais de scolarité, allant jusqu’à couvrir les billets d’avions, le logement et la pension des élèves, citant à ce titre l’exemple de l’élève Ali Jebari, qui a été accepté à la Harvard University, classée première université au monde, avec une bourse complète. S’ajoutent à cette liste plusieurs autres Marocains acceptés eux aussi avec une bourse pour d’autres universités prestigieuses, notamment la Stanford University, la Yale University et la Columbia University. Des établissements qui figurent dans le top 10 mondial des établissements universitaires.

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer